Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Marichesse.com

Marichesse.com

Conseils, science, sante et bien-être


Pourquoi la faim rend-elle agressif?

Publié par MaRichesse.Com sur 22 Août 2015, 05:59am

Catégories : #SANTE-BIEN-ETRE, #NUTRITION, #SCIENCE, #CERVEAU

Pourquoi la faim rend-elle agressif?

Les glucides, les protéines et les graisses qui se trouvent dans tout ce que nous mangeons sont transformés en sucres simples (comme le glucose), en acides aminés et en acides gras libres. Ces aliments se retrouvent dans le sang d'où ils sont diffusés vers les organes et les tissus et utilisés comme de l'énergie. Quelques heures après le repas, la quantité de nutriments dans le flux sanguin baisse et les ennuis commencent : on a faim, tout à coup même les choses simples semblent compliquées, on commet de petites erreurs, on se concentre moins bien et on arrive à s'exprimer moins facilement. Pour continuer à fonctionner, le cerveau a besoin de glucose, mais comme il y en a de moins en moins dans le sang, on devient plus irritable.

Rabrouer

Il est même possible que le comportement de personnes affamées s'écarte des normes socialement acceptables. Elles se mettent parfois à rabrouer les autres, et surtout leurs proches.

L'agressivité quand on a faim s'explique aussi par une réaction contre-régulatrice du glucose. Quand le glucose dans le sang baisse à un certain niveau, le cerveau envoie des instructions à plusieurs organes pour libérer les hormones dans le corps qui augmentent le glucose dans le sang. Parmi ces hormones figurent l'adrénaline et le cortisol, deux hormones qui se libèrent en cas de stress. Enfin, la colère et la faim sont régulées par les mêmes gènes qui dégagent le neuropeptide Y, une substance naturelle dans le cerveau qui se libère quand on a faim. Cette même substance régule aussi la colère et l'agressivité. Par ailleurs, ce n'est pas un hasard si on se fâche quand on a faim. Il s'agit en effet d'un mécanisme de survie, car si une espèce abandonnait gentiment son alimentation aux autres, elle risquerait de disparaître. (TE) 

​ levif

 

Commenter cet article

Archives