Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Marichesse.com

Marichesse.com

Conseils, science, sante et bien-être


Mauvais clients: 6 signes qui ne trompent pas

Publié par MaRichesse.Com sur 4 Août 2015, 20:52pm

Catégories : #ENTREPRISE, #RELATIONS, #DEVELOPPEMENT

Mauvais clients: 6 signes qui ne trompent pas

Qu’est-ce qu’un bon client ? Pour moi, il s’agit d’un client qui écoute et comprend quand je lui parle, est ouvert aux solutions que je lui propose, sait prendre des décisions en temps utile, répond à mes demandes promptement et paie mes honoraires sans délai.

Choisir ses clients peut s’avérer très rentable à long terme si on calcule toutes les économies d’énergie et de temps qu’on réussi à faire en apprenant à dire non à un client dès que certains signes se pointent le bout du nez. Ces signes, j’ai appris à les reconnaître rapidement ! En voici quelques-uns :

Il entre en communication avec vous par courriel et ne vous laisse pas son numéro de téléphone : La plupart des clients qui initient le premier contact par courriel et qui ne laissent pas leur numéro de téléphone afin que vous puissiez les rejoindre directement sont souvent des clients qui magasinent des conseils gratuits. En ne laissant pas leur numéro de téléphone, ils se cachent derrière leur écran et espèrent pouvoir soutirer des renseignements sans engagement.

Je n’ai personnellement rien contre les courriels, au contraire : ils peuvent permettre au client d’initier un contact hors des heures de bureau ou encore d’entrer en contact avec vous alors qu’il n’est pas en mesure de parler librement au téléphone au moment où il le fait.

Il a été représenté par plusieurs avocats avant vous : Le client qui fait appel à vos services alors qu’il a déjà été représenté par plusieurs autres avocats dans le même dossier est un client que vous voulez absolument éviter. Quelques soient les raisons évoquées, plus le nombre d’avocats intervenus pour le client est élevé, plus les probabilités que les avocats soient en cause s’amenuisent…!



Il veut poursuivre tous les intervenants dans son dossier : Pire encore, le client qui vous informe qu’il souhaite adresser ses doléances aux instances disciplinaires et/ou judiciaires à l’encontre de plusieurs, ou carrément à l’encontre de tous les intervenants dans son dossier, est manifestement une personne dont on peut se passer… À moins d’avoir la pensée magique, il est raisonnable de croire qu’on aura peu de chance de le satisfaire, mais aussi qu’on risque une éventuelle plainte...

Il a une petite cause facile : Ce client qui croit qu’il a une petite cause facile, croit que ça devrait se régler selon ses attentes en deux temps trois mouvements. Premièrement, quand on a des attentes élevées, cela peut prendre plus de temps avant d’obtenir ce que l’on veut (les négociations doivent suivre leur cours/les dates pour avoir un procès sont éloignées). Souvent, le client qui souhaite que ça se règle vite souhaite en réalité éviter d’avoir à payer des honoraires élevés. Évitez de traiter avec ces clients, ils ne seront pas reconnaissants du travail effectué, pourraient cumuler des retards de paiements ou encore tenter de faire baisser votre prix.

Il ne fait pas ce qu’il dit quand il le dit : Ce genre de client n’est pas fiable et peut vous faire perdre du temps, en suivi ! À plus long terme, cela peut même mettre en péril la réalisation du mandat. J’en sais quelque chose, un de mes clients m’a donné un mandat, très simple qui normalement ne prend que quelques mois à réaliser : obtenir la suspension du casier judiciaire. Mais ça a pris plus de deux ans ! Croyez-le ou pas, le dossier est terminé depuis belle lurette et j’ai été payée mais plus de signe du client afin qu’on puisse l’envoyer…

Il prend du temps à payer vos honoraires : Le client qui prend plus de 30 jours à acquitter de petites factures est un client à éviter. L’incertitude, le stress et les probables procédures à venir n’en valent pas la chandelle ! Petit truc : je demande toujours une avance sur honoraires payable avant l’ouverture du dossier suite à ma rencontre initiale avec le client. Si je vois que ça prend du temps, c’est de très mauvais augure ! 

 Droit-inc.com

Commenter cet article

Archives