Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Marichesse.com

Marichesse.com

Conseils, science, sante et bien-être


Les 10 trucs qui ont forcément dû t'arriver le jour de la rentrée

Publié par MaRichesse.Com sur 27 Août 2015, 19:29pm

Catégories : #INSOLITE

Les 10 trucs qui ont forcément dû t'arriver le jour de la rentrée

Chaque année, c'était la même rengaine : la fin des vacances rimait avec les cours qui recommencent. Et même si on a (depuis plus ou moins longtemps) passé l'âge de retourner sur les bancs de l'école, il y a quelques souvenirs de cette journée tant redoutée que l'on ne pourra jamais oublier.

 

1) Tu avais fait une nuit blanche la veille

 

A la veille de reprendre les cours, toute seule dans ton lit, une foule de questions te traversaient la tête. "Dans quelle classe je vais tomber ?""Quels profs je vais retrouver ?".... Et alors là, impossible de fermer l'oeil ! Le lendemain matin, alors que ton réveil sonnait à 6h30 pour la première fois depuis trois mois, tu avais juste envie de rester cacher sous ta couette.

 

2) Tu avais le droit à un discours de tes parents

Personne, ou presque, n'a pu y échapper. Si tu avais fini l'année scolaire précédente en faisant le minimum syndical, tu as forcément eu le droit à quelques mots de tes parents pour te mettre en garde concernant tes futurs résultats... Discours que tu écoutais sans en avoir grand chose à faire, bien sûr.

3) Tu passais 4 heures a choisir ta tenue

 

Pour ce premier jour, tu avais forcément envie de faire bonne impression. Si tu étais encore bronzée, tu faisais tout pour le mettre en valeur avec un total look blanc. Et en général, tu allais faire dushopping quelques jours avant la rentrée pour trouver LA pièce qui allait rendre toutes tes copines jalouses. La veille au soir, tu faisais naturellement les essayages devant ton miroir et cela pouvait durer très, très, longtemps.

4) Ton groupe d'amis était éclaté dans plusieurs classes

C'était la première chose que tu faisais une fois arrivée : vérifier dans quelle classe tu étais tombée cette année. Mais là, "Ô rage ! Ô désespoir ! ", tu découvrais que ta meilleure amie et toi étiez séparées. Elle se retrouvait en 3ème B avec vos autre potes quand toi tu écopais de la 3ème C où tu ne connaissais personne. Monde cruel. Tout s'écroulait sous tes pieds. Mais comment tu allais faire pour tenir jusqu'au mois de juin ?

5) Tu te retrouvais assise à côté de la personne que tu détestais

Sans oublier que dans cette 3ème C, il y avait cette nana que tu ne pouvais pas encadrer. Comme par hasard, c'est à côté d'elle que tu te retrouvais quand ton prof principal avait la bonne idée de vous placer selon ses envies.

6) Ton prof principal, c'était le pire du secteur

En parlant de prof principal... Tout l'été, tu priais pour ne pas tomber sur Mr Michon, le prof de physique-chimie qui ne quittait jamais sablouse blanche et que tout le monde redoutait. Mais pas de bol, c'était bien lui qui se chargeait de vous remettre les emplois du temps le premier jour et avait la mission de présider tes futurs conseils de classe. G-E-N-I-A-L.

7) Tu te trompais de salle

Surtout quand tu arrivais dans un nouvel établissement. A l'entrée en 6ème ou bien en Seconde, c'était parfois difficile de se repérer dans les couloirs. Heureusement, tu trouvais toujours quelqu'un d'aussi paumé que toi avec qui tu arrivais finalement retrouver votre classe. Et avec qui tu te faisais par la même occasion déjà repérer par Mr Michon.

8) Tu devais te présenter devant toute la classe

Rien que d'y repenser, tu as de nouveau un noeud à l'estomac. C'était l'exercice que tout le monde redoutait à chaque rentrée : devoir se présenter devant tous ses petits camarades. Tu te levais, tu bafouillais trois mois et devenais aussitôt rouge comme une tomate. L'horreur.

9) Tu mangeais toute seule à la cantine

Forcément, quand on est une petite nouvelle, ou que l'on a pas le même emploi du temps que ses amis, on risque de se retrouver dans ce genre de situation. Deux solutions : soit tu y allais au culot et tu squattais la table d'un groupe que tu avais repéré et que tu paraissait plutôt cool, soit tu déjeunais seule en quatrième vitesse et courais ensuite t'enfermer au CDI.

10) Tu oubliais ta trousse

C'est ce qui faisait tout le charme de la rentrée. Alors que tu pensais avoir préparé minutieusement tes affaires la veille, tu t'apercevais une fois assise en cours que tu avais oublié ta trousse (ça marche aussi avec ton agenda/tes cahiers...). Tu te retrouvais donc à devoir gratter un stylo à ta voisine (oui, celle que tu n'aimais pas) qui consentait à te prêter son crayon de papier, "parce que les autres j'en ai besoin". Merci bien. 

 Aufeminin

 

Commenter cet article

Archives