Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Marichesse.com

Marichesse.com

Conseils, science, sante et bien-être


Le patron qui avait baissé son salaire pour augmenter ses employés est dans une situation délicate

Publié par MaRichesse.Com sur 4 Août 2015, 07:38am

Catégories : #ETATS-UNIS, #ENTREPRISE, #ECONOMIE

Le patron qui avait baissé son salaire pour augmenter ses employés est dans une situation délicate

La nouvelle avait été annoncée sous un tonnerre d'applaudissements. En avril, Dan Price avait décidé de diviser sa rémunération par 14 pour passer le salaire minimum annuel au sein de sa start-up, Gravity Payments, à 70 000 dollars, soit environ 5 400 euros mensuels. Trois mois plus tard, l'ambiance n'est plus exactement à la fête au sein de l'entreprise, raconte le New York Times (en anglais), vendredi 31 juillet.

Des sollicitations permanentes, des contrats perdus…

En plein débat sur le salaire minimum outre-Atlantique, Dan Price a vu l'attention de tout le pays se diriger vers son entreprise, ce qui a lui valu de nombreuses invitations dans des talk-shows et des milliers de candidatures, raconte le journal. Mais sa société de services de paiement "n'était tout simplement pas préparée à faire face à un tel déferlement de courriels, de messages Facebook et d'appels téléphoniques".

Ces hausses de salaire ont également fait fuir certains clients, échaudés par ce qu'ils considéraient comme un message politique, ou craintifs face à de potentielles hausses des tarifs. Dans le même temps, de nouveaux contrats ont été signés, mais il faudra attendre l'année prochaine pour que les profits commencent à se faire sentir. En attendant, pour faire face, Dan Price a été obligé d'embaucher des dizaines d'employés supplémentaires, à un salaire désormais bien plus important, explique le New York Times.

Des salariés insatisfaits et une plainte en justice

Deux de ses employés ont également décidé de quitter la société, jugeant injustes certaines de ces hausses de salaires. "Maintenant, les gens qui ne faisaient que pointer gagnent autant que moi", s'est ainsi plaint Grant Moran. Ancien développeur chez Gravity Payments, il n'appréciait pas non plus de voir son salaire étalé sur la place publique : "Cela change les attentes des gens, que ce soit le montant du pourboire que vous laissez pour un café, ou la famille et les amis qui vous appellent pour des prêts."

Pour ne rien arranger, Dan Price a également dû faire face à la colère de son frère, cofondateur et actionnaire de la société, qui a intenté une action en justice. Heureusement, le jeune patron peut se targuer d'avoir amélioré la vie de certains de ses salariés. Le New York Times évoque le cas d'un employé qui a pu déménager ou encore d'une autre qui peut désormais se permettre de rendre visite à sa famille, installée à l'autre bout des Etats-Unis. 

 Francetvinfo

 

Commenter cet article

Archives