Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Marichesse.com

Marichesse.com

Conseils, science, sante et bien-être


8 conseils pour ne pas perdre son enfant sur la plage ou dans la foule

Publié par MaRichesse.Com sur 5 Août 2015, 05:34am

Catégories : #ENFANT, #PARENT, #FAMILLE, #VACANCES

8 conseils pour ne pas perdre son enfant sur la plage ou dans la foule

Faites un brief sécurité en arrivant sur place

Inutile de le stresser en lui rappelant le nombre d'enfants retrouvés noyés chaque été ou la forte probabilité qu'il se fasse enlever s'il ne donne pas la main dans la foule. Une fois sur place, vous lui faites simplement remarquer qu'il y a beaucoup de monde et qu'il peut rapidement vous perdre de vue, d'où la nécessité de respecter les règles que vous lui fixez. Pour qu'il profite de ses vacances et éviter qu'il ne décolle pas de votre serviette, rassurez-le en lui disant que même s'il ne vous voit plus dans son champ de vision il vous retrouvera forcément et qu'il doit garder son calme.

Sur la plage, restez collée au tout-petit 

Une mouette, une vague ou un autre enfant, un rien peut détourner un petit des algues gélatineuses qu'il récolte en bord de mer pour vous faire un collier. Alors inutile d'espérer relire un tome de Game of Thronestranquillement allongée sur votre natte de plage. Pour un maximum de sécurité, restez collée à votre bambin. Dans la foule, mieux vaut évidemment le garder dans sa poussette.

Définissez un repère fixe

Un enfant marche généralement dos au soleil lorsqu'il se perd dans la journée, et plutôt face au soleil lorsqu'il se perd en fin de journée. Il peut s'éloigner rapidement et parcourir une distance conséquente sans s'en rendre compte. Sur la plage, après avoir pris possession des lieux - comprenez après avoir planté le parasol, installé les serviettes de bain et tartiné tout votre petit monde de crème solaire -, déterminez avec votre enfant un point de ralliement à rejoindre en cas de séparation. Le parasol, par exemple. Si vous l'avez acheté avec lui avant le départ en vacances, il le repérera d'autant plus facilement. Si la plage est couverte de parasols, une construction dans le sable faite avec lui pourra aussi servir de repère. Très efficace, le poste de secours de la plage reste en général le point de ralliement le plus sûr quand les enfants mesurent moins de 1,60 mètre. Pour vos ados en quête de nouvelles amitiés, appliquez la règle du « je dis ce que je fais et je fais ce que je dis » et donnez un horaire à respecter.

Dans la foule, le principe est le même. Vous repérez ensemble les restaurants, les bars et tous les endroits dans lesquels il pourra se retrancher et informer qu'il ne trouve plus ses parents. Lors d'une manifestation, vous pouvez aussi identifier avec lui les personnes encadrantes auprès desquelles il pourra demander de l'aide.

Habillez-le de couleurs vives

 

8 conseils pour ne pas perdre son enfant sur la plage ou dans la foule

Les brassards, casquettes ou sacs à dos flashy peuvent faciliter le repérage. Un moyen classique mais efficace lorsqu'il s'agit de localiser sa progéniture sur une plage bondée du Cap Ferret ou au milieu de la foule. 

Optez pour le bracelet d'identification

Ils assurent des journées détendues et tranquillisent bon nombre de parents. Distribués chaque année depuis 2004 par la Société nationale de sauvetage en mer, les bracelets d'identification sont disponibles dans les postes de secours sur les plages et dans certains offices de tourisme. Étanches, ils comportent le nom et le prénom de l'enfant ainsi que le numéro de téléphone d'un des deux parents. Pour que votre enfant repère le poste de secours, allez chercher le bracelet avec lui. Certains parents optent aussi pour un joli tatouage temporaire de sécurité résistant à l'eau, comportant le numéro de téléphone auquel vous êtes joignable.

Faites-lui mémoriser le chemin maison-plage

Si le chemin est parcouru chaque jour, apprenez-le lui pour qu'il puisse, en cas de problème, retourner à votre lieu de résidence et vous attendre. Pour faciliter l'apprentissage, demandez-lui de vous guider seul au retour d'une journée passée à la plage. Après plusieurs trajets, l'aventurier se débrouillera comme un chef.

Répartissez-vous la surveillance des enfants

Que ce soit sur une plage ou au milieu d'un rassemblement, il convient d'optimiser intelligemment la surveillance en la partageant. En clair : un enfant pour un adulte. Cela vous évitera de suffoquer au moindre geste des petits dont vous avez la charge.

Adoptez un cri aigu

Le cri - aigu et atypique version berger de montagne - peut, certes, paraître incongru et légèrement vous ridiculiser. Mais il peut aussi éviter une catastrophe ! Après avoir choisi un son original et l'avoir appris à l'enfant au préalable, il vous suffit de donner de la voix quand il sort de votre champ de vision et de faire confiance à son ouïe.  

 Lefigaro

 

Commenter cet article

Archives