Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Marichesse.com

Marichesse.com

Conseils, science, sante et bien-être


6 conseils pour louer sur Airbnb au meilleur prix

Publié par MaRichesse.Com sur 5 Août 2015, 05:54am

Catégories : #ENTREPRISE, #INTERNET, #ASTUCES

Depuis que vous savez que même Mariah Carey loue sur Airbnb, vous avez décidé de sauter le pas. Mais attention, pour louer dans les meilleures conditions (et au meilleur prix!), il faut appréhender le fonctionnement de la plateforme, s'y connaître en décoration intérieur mais aussi en fiscalité française, et se montrer tout à la fois aimable et malin. Suivez le guide.

 

6 conseils pour louer sur Airbnb au meilleur prix

 Être sympathique: conseil idiot? Que nenni! Prennez exemple sur nos amis anglo-saxons et misez sur le service. Pensez à une petite bouteille d'eau pour l'arrivée des locataires, ainsi qu'une feuille avec vos adresses préférées du quartier (boulangerie, restaurant etc..), et votre plus beau sourire. Soyez avenant, discutez avec vos interlocuteurs et proposez leur de les appelez le lendemain pour être sûr que tout se déroule pour le mieux. L'objectif est simple. Si vous mettez à bien ces conseils, vos locataires seront ravis de mettre des commantaires positifs sur votre annonce. Or Airbnb est en train de se «tripadvisoriser» et les commentaires des voyageurs sont déterminants. Avec peu, ou pire, de mauvais commentaires sur l'annonce, vos chances de bien louer chutent drastiquement.

● Bien choisir son prix: les annonces deviennent de plus en plus professionnelles, à l'instar de celles de ce canadien qui gagne sa vie grâce à Airbnb. Soyez donc malin et volez lui ses astuces. Par exemple, sur la carte du site où s'affichent les locations disponibles, les biens apparaissent sur des étiquettes où n'est indiqué que le prix. Sauf que ce prix ne contient ni les frais de service (appliqués par Airbnb), ni les frais de ménage. Ces derniers ne sont pas à négliger et font vite gonfler la note. Autre astuce: le site offre depuis peu une courbe de l'offre et de la demande selon la période. Prennez-la en compte pour ajuster votre prix au mieux selon les saisons.

● Faire appel à un photographe professionnel (gratuit): pour mettre en valeur les annonces de ses utilisateurs, Airbnb vous offre une séance photo avec un pro pour mettre en valeur votre bien. Il aura l'air plus grand, plus lumineux, et se louera donc mieux. C'est gratuit, et le photographe vient dans les quatre jours.

Grâce au travail du photographe, votre appartement devient tout de suite plus attractif.

Grâce au travail du photographe, votre appartement devient tout de suite plus attractif.Crédits photo : 

● Créez de l'espace neutre: selon Brian Chesky, fondateur d'Airbnb, la présentation de l'annonce doit faire ressortir le charme local, la personnalité, le caractère du bien. Mais à l'intérieur, n'oubliez pas que les voyageurs auront du mal à se sentir chez eux si toute votre collection de poupées russes est triomphalement exposée au milieu de votre salon. En bref, faites de l'espace, pour que le client puisse prendre ses aises comme dans une chambre d'hôtel.

● Détaillez votre annonce au maximum: renseignez tout ce que vous pouvez, cela vous sécurise tout autant que le locataire. Par exemple, les conditions d'annulation. Le site est flexible et laisse au loueur la liberté de dicter ses exigences en cas d'annulation. Une garantie qui vous sauvera de mauvaises situations. Si votre logement dispose d'une connexion Internet (et dans ce cas là n'oubliez pas de transmettre les codes wi-fi aux clients), d'un portier, d'une télévision, d'un accès pour handicapés, d'une cheminée ou même d'un détecteur de fumée, précisez-le.

● Restez dans la légalité: Dura Lex, sed lexComme pour tout revenu secondaire, l'argent que vous gagnerez est soumis à l'imposition. Ce montant est soumis au régime Micro-bic jusqu'à 32 000€ et est éxonéré à hauteur de 50%. En tant que propriétaire, il est interdit de louer 90 jours ou plus dans une saison sans être recensé comme «loueur saisonnier». Et depuis le 27 mars 2014, la loi Boutin exige formellement une autorisation écrite du propriétaire pour sous-louer si vous êtes locataire. D'avis d'avocats, passer outre ces interdictions entraine généralement la résiliation du bail. Vous voilà prévenus.  

 Lefigaro

 

Commenter cet article

Archives