Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Marichesse.com

Marichesse.com

Conseils, science, sante et bien-être


Un nouveau malware infecte Android via un émulateur de jeux rétro Nintendo

Publié par MaRichesse.Com sur 8 Juillet 2015, 15:19pm

Catégories : #INTERNET, #IMPORTANT, #TECHNOLOGIE

Un nouveau malware a été découvert sur Android et celui-ci est particulièrement malicieux. Il joue avec notre côté nostalgique le petit malin puisqu’il s’est invité dans une application permettant de jouer à des jeux Nintendo des années 80/90. C’est vraiment méchant ça.

 

Un nouveau malware infecte Android via un émulateur de jeux rétro Nintendo

C’est la société de cybersécurité Palo Alto Networks qui a découvert le pot aux roses. Baptisé Gunpoder, le malware en question vole les informations personnelles des utilisateurs et infecte les terminaux Android grâce à une application de jeux Nintendo.

Si vous n’utilisez que le Play Store pour vous procurer vos applications vous ne pouvez pas être atteint puisque l’application qui permet au malware d’infecter les appareils Android est un émulateur de jeux Nintendo permettant de faire tourner des jeux des années 80 et 90, mais qui n’est disponible que sur les stores alternatifs.

Les petits malins à l’origine de ce malware ont en fait recréé l’émulateur original de jeux Nintendo et y ont ajouté une fonction de paiement et un logiciel de publicité. Le résultat final est une application payante qui vole les informations personnelles des utilisateurs.

Comment agit le malware ? Une fois l’application téléchargée, un message apparaît pour signaler à l’utilisateur que l’appli est financée par de la publicité. En touchant « ok », l’utilisateur autorise alors à son insu un programme appelé Airpush à récolter les données de l’appareil : localisation, contacts, historique de navigation etc. Avec ces données, les petits voyous vont pouvoir programmer des attaques dans le futur ou revendre des informations à qui le voudra.

Après avoir franchi cette première étape, un nouveau message apparaît et propose à l’utilisateur une « licence à vie » pour utiliser l’émulateur contre la modique somme de 0,45$ ! Dès que l’utilisateur a fini de payer, toutes ses informations de paiement sont récupérées par les pirates.


 

 

Enfin, comme si tout ceci n’était pas suffisant, un ultime message propose aux utilisateurs de partager l’application avec leurs amis, donnant ainsi accès au carnet d’adresses et permettant d’étendre le champ d’action des pirates à un nombre toujours plus grands d’utilisateurs.

Alors qu’il s’agisse de jeux Nintendo ou non, on ne vous le dira jamais assez : pour éviter de voir son appareil infecter par des personnes malintentionnées le mieux reste encore de se procurer ses applications uniquement sur le Play Store.

 Phonandroid.com

Commenter cet article

Archives