Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Marichesse.com

Marichesse.com

Conseils, science, sante et bien-être


Ménage, enfants, cuisine : plus la femme trime, plus le couple a des chances d'exploser

Publié par MaRichesse.Com sur 19 Juillet 2015, 16:58pm

Catégories : #COUPLE, #FAMILLE, #RELATIONS

Ménage, enfants, cuisine : plus la femme trime, plus le couple a des chances d'exploser
La vision d'un aspirateur, de vaisselle ou, pire encore, d'un fer à repasser, semble toujours provoquer une réaction allergique chez les hommes. En effet, selon le Crédoc, les tâches domestiques incomberaient toujours ultra-majoritairement aux femmes, d'autant plus dans les couples avec enfant(s). Et plus le déséquilibre est grand, plus le risque de rupture serait élevé...

L'arrivée d'un enfant dans un couple entraînerait-elle un plus grand déséquilibre dans la répartition des tâches ménagères au sein d'un couple ? Oui, à en croire une étude publiée par le Centre de recherche pour l'étude et l'observation des conditions de vie (Crédoc). L'enquête intitulée"Comment se prennent les décisions au sein d'un couple ?" révèle notamment que "les rôles et attributions de chacun sont d'autant plus traditionalistes que la famille compte d'enfants".
 

Toujours plus de tâches ménagères pour les mères...

 

 

 

En effet, même si le Centre de recherche souligne que l'arrivée d'un enfant peut apporter "un surcroît de légitimité à la parole féminine" (37% des mères disent avoir le dernier mot en cas de désaccord dans le couple, contre 31% des femmes vivant en couple sans enfant), il serait surtout la promesse d'encore plus de tâches ménagères pour les femmes et d'"une diminution très forte de la pratique de passe-temps favori". Quand une femme en couple et sans enfant consacre, en moyenne, 38 minutes par jour au ménage (contre 11 pour un homme), une mère y passe 48 minutes (le père en profite pour gagner deux minutes et n'y passe plus que 9 minutes).

Par ailleurs, l'enquête révèle que 91% des hommes interrogés n'avaient pas fait de repassage la semaine précédant l'enquête. 60 % ont apparemment développé une phobie vis-à-vis de l'aspirateur ou du chiffon à poussière, près d'un sur deux (48%) a soigneusement évité le bac à vaisselle, la moitié n'a pas touché au four (même pas au micro-ondes) et 36% n'ont pas estimé utile de prendre en charge les courses quotidiennes. A contrario, 93% des femmes interrogées avaient fait le ménage, même proportion pour la cuisine, 85% s'étaient occupées des courses, 83% de la vaisselle et 73% se sont acoquinées avec le fer à repasser. Que reste-t-il aux hommes ? La traditionnelle division "genrée" des tâches, à savoir qu'ils restent majoritaires sur le bricolage et le jardinage.
 

Les femmes s'occupent 2,5 fois plus des enfants que les hommes

Néanmoins, les rois du canapé-télécommande seraient peut-être inspirés de lever leur fondement du sacro-saint sofa familial. Ces derniers ont davantage de risques de voir leurs laborieuses compagnes leur fausser prématurément compagnie que ceux daignant mettre la main à la pâte. En effet, à en croire le Crédoc, plus les femmes s'occupent des enfants - 2,5 fois plus longtemps que les hommes en moyenne - plus les tensions, à savoir les disputes, les non-dits et autres idées de séparation, sont présentes au sein du couple. 

 Terrafemina

Commenter cet article

Archives