Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Marichesse.com

Marichesse.com

Conseils, science, sante et bien-être


Manger gras nuit (aussi) à votre mémoire

Publié par MaRichesse.Com sur 12 Juillet 2015, 22:07pm

Catégories : #NUTRITION, #CERVEAU, #SANTE-BIEN-ETRE, #ALIMENT

Manger gras nuit (aussi) à votre mémoire

Manger gras affecte la mémoire. Telle est la conclusion d'une nouvelle étude menée par une équipe de scientifiques de l'Université de Californie. D'après leurs conclusions, publiées dans la revue Plos One, la consommation de nourriture riches en graisses a des effets indésirables sur la mémorisation.

► Méthodologie : 100 mots à mémoriser
Pour appuyer leur découverte, les chercheurs ont suivi 646 hommes volontaires en leur demandant d'indiquer leurs habitudes alimentaires. Les scientifiques ont fait lire aux cobayes une centaine de mots inscrits sur des cartes. Puis ils leur ont montré une nouvelle série de mots, en leur demandant si ces derniers étaient apparus précédemment.

 

 

► Ce que l'étude a montré : manger gras nuit aux capacités de mémorisation
Au bout du compte, les participants qui mangeaient trop gras ont obtenu de moins bons résultats que ceux dont le régime était plus équilibré. En cause ? Les acides gras trans. On les trouve en quantité dans les plats servis les fast-foods, dans les biscuits ou encore dans les huiles végétales hydrogénées. Les acides gras trans freinent la production d'Oméga 3, un acide gras essentiel au bon fonctionnement du cerveau et qui favorise la mémorisation. De plus, ils réduisent le flux sanguin et l'irrigation du cerveau.

► Ce que cela va changer : vers une interdiction des huiles hydrogénées ?
Les États-Unis viennent d'annoncer qu'ils allaient bannir les hydrogénées de l'alimentation d'ici trois ans. De précédents travaux ont déjà démontré qu'elles pouvaient être à l'origine de maladies cardio-vasculaires et avoir des effets néfastes sur l'humeur. Espérons que l'Europe s'en inspire. D'ici là, dégustez plutôt du poisson et du soja que des gâteaux sucrés trop gras.  

 Metronews

 

Commenter cet article

Archives