Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Marichesse.com

Marichesse.com

Conseils, science, sante et bien-être


Cuba et Washington vont rétablir leurs ambassades

Publié par MaRichesse.Com sur 1 Juillet 2015, 02:36am

Catégories : #CUBA, #ETATS-UNIS, #NEWS

Cuba et Washington vont rétablir leurs ambassades

Un peu plus de six mois après l’annonce d’ un rapprochement historique, les Etats-Unis et Cuba ont trouvé un accord pour le rétablissement de leurs relations diplomatiques, suspendues depuis 54 ans. Et ce mercredi, le président Barack Obama va symboliquement annoncer la réouverture des ambassades des deux pays.

« Nous annonceront officiellement demain[mercredi] que les Etats-Unis et Cuba ont conclu un accord pour le rétablissement des relations diplomatiques formelles et la réouverture d’ambassades dans nos capitales respectives », a indiqué à plusieurs médias américains, dont CNN un haut responsable du gouvernement américain.

Et selon le journal du parti communiste cubain GranMa, le ministre des affaires étrangères de l’île, Marcelino Medina Gonzales, doit recevoir dans la matinée une lettre du président américain adressée à Raul Castro. Celle-ci officialise le rétablissement des relations diplomatiques et la réouverture des ambassades des deux pays.

Une allocution présidentielle est prévue mercredi à 11H00 (15H00 GMT) depuis les jardins de la Maison Blanche et selon certaines sources cette reconnaissance diplomatique pourrait ouvrir la voie à une visite du président américain avant la fin de son mandat.

Depuis 1977, les deux pays, séparés seulement par le détroit de Floride, sont chacun représentés via des Sections d’intérêt à Washington et La Havane, chargées essentiellement de tâches consulaires.

La question de l’embargo reste entière

Au-delà du rétablissement des relations diplomatiques demeure l’épineuse question de l’embargo, imposé à Cuba par John F. Kennedy en 1962 et sévèrement renforcé par la loi Helms-Burton de 1996. Toujours en vigueur, cet embargo américain total sur les transactions économiques et financières avec Cuba est régulièrement dénoncé par La Havane comme un obstacle au développement de l’île.

La nomination d’ambassadeurs permettra d’améliorer les relations entre les deux pays, mais « la normalisation est un autre sujet », a d’ores et déjà averti le président cubain Raul Castro.

Barack Obama a demandé au Congrès, dont les deux chambres sont contrôlées par ses adversaires républicains, de travailler à la levée de cet embargo. Mais l’issue des discussions en cours est incertaine et le processus législatif s’annonce long. 

Lesechos.fr

Commenter cet article

Archives