Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Marichesse.com

Marichesse.com

Conseils, science, sante et bien-être


Chine : Uber et son rival Didi Kuaidi s’affrontent à coups de milliards

Publié par MaRichesse.Com sur 8 Juillet 2015, 12:14pm

Catégories : #CHINE, #ECONOMIE, #INTERNET

Chine : Uber et son rival Didi Kuaidi s’affrontent à coups de milliards

L’affrontement pour la suprématie sur le marché chinois des voitures avec chauffeurs (VTC) se joue à coups de milliards de dollars. L'enjeu de cette bataille ? Le potentiel du marché chinois, à savoir : 30 millions de passagers et 10 millions de chauffeurs par jour d'ici à trois ans.

Pour relever le défi, la société américaine VTC Uber Technologies cherche à lever jusqu’à 1 milliard de dollars pour développer sa filiale chinoise, écrit mercredi l’agence Bloomberg qui cite des sources proches du dossier.

Uber China, qui réalise quotidiennement 1 million de courses en Chine, aurait évoqué avec ses bailleurs de fonds potentiels une valorisation de 7 milliards à 8 milliards de dollars. Le géant de l’internet chinois Baidu, déjà partenaire d’Uber, envisagerait d’investir dans cette opération.

C’est la première fois que Travis Kalanick, le patron d’Uber, envisage de faire entrer des investisseurs extérieurs dans une filiale située à l’étranger.

Son rival Didi Kuadi a levé 2 milliards

Mais dans l'empire du Milieu, la concurrence existe et elle ne reste pas inerte. En effet, son grand rival Didi Kuaidi Dache (1), le mastodonte des réservations de taxi en Chine, a entamé dès juin des discussions avec des investisseurs afin de lever 1,5 milliard de dollars. Or, le groupe, soutenu notamment par les géants locaux de l’Internet que sont Alibaba et Tencent, a lui aussi annoncé ce mercredi qu’il avait levé non pas 1,5 mais bien 2 milliards de dollars de nouveaux fonds, ce qui valoriserait la société à 15 milliards de dollars . Et ses ambitions ne s’arrêtent pas là.

Son président, Jean Liu, se dit même prêt à faire entrer de nouveaux investisseurs stratégiques. « Nous allons rechercher quelques centaines de millions de dollars de plus auprès de nouveaux investisseurs avant le +closing+ définitif de l’opération le mois prochain », a-t-il indiqué dans un e-mail posté mercredi.

 

Depuis le mois de juin, Didi Kuadi a lancé un nouveau service d’autopartage baptisé « Didi Hitch » qui couvre 137 villes en Chine. Début juillet, il a fait état de plus de 2,6 millions de conducteurs inscrits. La demande pour les VTC sur ses plate-formes a triplé depuis mai pour atteindre le chiffre de 3 millions de demandes par jour et le chiffre d’affaires généré devrait atteindre 12 milliards de dollars d’ici à la fin de 2015. 

 Lesechos

 

Commenter cet article

Archives