Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Marichesse.com

Marichesse.com

Conseils, science, sante et bien-être


A 13 ans, il obtient son bac avec mention bien

Publié par MaRichesse.Com sur 8 Juillet 2015, 15:39pm

Catégories : #JEUNESSE, #ADO, #TRAVAIL

A 13 ans, il obtient son bac avec mention bien

A seulement 13 ans, Pierre-Antoine, élève en Terminale S au Lycée France Maths de Nice a obtenu son diplôme du baccalauréat. Son rève : devenir..président de la République !

 

Chaque année, le baccalauréat nous réserve des histoires plutôt surprenantes. L’édition 2015 n’a pas échappé à la règle. Un jeune adolescent de seulement 13 ans, élève au Lycée France Maths de Nice d’Acadomia, a réussi son Bac S avec une mention bien: «Je savais que je l’avais réussi. Je me demandais simplement quelle mention j’allais obtenir. Je visais la mention très bien, mais je suis quand même content avec la mention bien. Ma mère est très fière de moi», confie-t-il, tout en précisant que ses professeurs ont joué un rôle clef dans sa réussite.

Le Niçois d’origine n’a pas perdu de temps. Sa scolarité a été d’une rapidité rare puisque le jeune homme a sauté de nombreuses classes: le CE1, le CM1 et le CM2. Pierre-Antoine n’a passé que 2 ans au collège, réalisant les classes de 6ème-5ème et 4ème-3ème en en même temps.

Objectif l’ENA

En dehors des cours, Pierre Antoine est un garçon très sportif: chaque semaine il pratique du golf, de l’équitation et de la plongée. Le jeune homme apprécie aussi la musique et joue plusieurs instruments.

Malgré son jeune âge, sa mère lui laisse une totale liberté concernant son orientation. Elle n’oublie cependant pas que son fils n’a que 13 ans: «Quand il sort avec ses amis, je ne veux pas qu’il rentre après 21h30».

Pierre Antoine débutera l’année prochaine une prépa au lycée Masséna à Nice. Son objectif: intégrer l’ENA. «La différence d’âge n’a jamais été un problème pour moi. J’ai toujours su parfaitement m’intégrer, j’ai rencontré de très bons amis au lycée, et j’en rencontrerai d’autres au cours de mes études supérieures». Passionné de politique, le néo bachelier rêve de devenir un jour... Président de la République. Tout simplement. 

 Lefigaro

 

Commenter cet article

Archives