Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Marichesse.com

Marichesse.com

Conseils, science, sante et bien-être


4 conseils de management de John Cleese

Publié par MaRichesse.Com sur 18 Juillet 2015, 15:42pm

Catégories : #DEVELOPPEMENT, #HEUREUX, #RELATIONS

4 conseils de management de John Cleese

John Cleese, l’acteur britannique qui a joué le rôle du propriétaire grincheux de l'hôtel Basil Fawlty dans la série Fawlty Towers, aurait dû en fait s’appeler John Cheese. Mais comme son père se sentait souvent l'objet de moquerie à cause de son nom de famille, il l’avait fait modifier en 1915.

Dans sa jeunesse, Cleese ne fut pas seulement un joueur de cricket de première classe et un boxeur; il fut aussi un excellent élève. En 1963, il a obtenu haut la main son diplôme de l'Université de Cambridge.

Cleese a une passion pour la créativité et l'innovation, et aujourd'hui, il consacre son temps à donner des formations en gestion. Voici quelques-unes des principales thèses de ce gourou méconnu du management:

1. Training is humor (‘La formation, c’est de l'humour’)

Il est faux de penser que la créativité est un don qui n’est l’apanage que des artistes. Nous sommes tous plus ou moins créatifs, mais nous ne savons pas vraiment comment faire ressortir ce potentiel. L’humour nous aide à avoir accès à notre subconscient, la source de toute créativité. En général, les choses qui sont enveloppées dans de l'humour sont également plus faciles à retenir.

2. La récréation

Les adultes ont aussi besoin d’une forme de récréation, de loisirs. «Plus nous sommes engagés et maniaques, et moins nous sommes créatifs », dit Cleese. «La créativité survient habituellement dans les pauses entre nos activités frénétiques. » Le temps consacré à «jouer» ou à se distraire réduit la pression sur le personnel et donne aux employés et aux responsables du temps pour faire naître de nouvelles idées. Un bon exemple est le modèle 70/20/10 de Google qui signifie que les employés consacrent 70% de leur temps à leurs activités de base, 20% aux questions liées à leur travail et 10% à leurs sujets préférés.

3. Choisissez votre humeur

Nous décidons nous-mêmes si nous allons avoir une bonne ou une mauvaise journée de travail. Comme 75% de nos activités quotidiennes sont encore liées au travail, nous devons y prendre plus de plaisir.

4. Assurez-vous qu’ils aient une bonne journée

Le responsable est responsable de l'humeur de ses employés. Il doit faciliter délibérément un état d'esprit positif. Ce peut être en exprimant son appréciation de la façon la plus précise possible, publiquement, et sans y ajouter de critique négative (il y a un autre temps pour ça). 

 Express

 

Commenter cet article

Archives