Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Marichesse.com

Marichesse.com

Conseils, science, sante et bien-être


Une enfant de 12 ans swe tue sur le tournage d'une émission de France 2

Publié par MaRichesse.Com sur 19 Juin 2015, 02:08am

Catégories : #FRANCE, #FAITSDIVERS, #MORT

Une enfant de 12 ans swe tue sur le tournage d'une émission de France 2

Terrible drame sur le tournage du Monument préféré des Françaisprésentée par Stéphane Bern. Jeudi soir vers 18h30, Lilou, une jeune fille de 12 ans, s'est tuée lors d'une prestation qu'elle effectuait au phare du Cap-Ferret pour les besoins d'une séquence de l'émission de France 2 produite par la société Morgane TV.

Comme le rapporte le journal Sud Ouest, la fillette a chuté de plusieurs mètres sur une terrasse au-dessus de la porte d'entrée au moment ou celle-ci commençait sa prestation pour laquelle elle devait être encordée au phare du Cap-Ferret. Ce dernier avait été choisi pour figurer parmi les monuments retenus par l'émission en 2015.

Ce jeudi, la société Morgane TV avait demandé à la compagnie bordelaise de voltiges chorégraphiées Adrénaline d'effectuer un numéro sur le phare avec ses cordes. C'est lors de cette prestation que le drame s'est produit. Malgré l'arrivée rapide des secours, la jeune fille est décédée quelques minutes après l'accident.

«Son père était censé l'assurer»

Une enquête a immédiatement été ouverte, le matériel de la société de production a été saisi et le personnel et les témoins vont être entendus par la gendarmerie, sous l'autorité du commandant de la compagnie d'Arcachon.

Le père de la jeune Lilou était le président de la compagnie Adrénaline. Il a aussitôt été pris en charge par une une cellule psychologique. Le maire de Lège-Cap-Ferret a indiqué à nos confrères de Sud Ouest que cette séance de tournage devait «normalement être la dernière». Plusieurs séquences avaient déjà été tournées les semaines précédentes.

Selon la sous-préfète d'Arcachon, Dominique Christian, la jeune fille décédée a chuté sur «l'auvent en pierre du porche du phare» , ajoutant que la corde de rappel à laquelle elle était suspendue pourrait «avoir manqué de longueur». Le Parquet a pris la décision de ne pas procéder à une autopsie.

Une source proche de l'enquête confirme que «Les circonstances techniques de cet accident restent encore obscures et une enquête de la gendarmerie est en cours pour les préciser. Son père était censé l'assurer, mais on ne sait pas ce qui s'est passé, si la corde a lâché, s'il y a eu défaut d'assurance, ou un problème de matériel».

Pour tenter d'élucider les circonstances de l'accident, la gendarmerie a saisi le matériel utilisé dans le cadre du tournage pour «voir ce qui a été filmé ou pas, sachant qu'il y avait sur place des moyens aériens, notamment un drone», précise-t-on.

France 2 fait part de sa «grande émotion» et interrompt le tournage

Créée il y a 15 ans à Bordeaux, la compagnie Adrénaline était régulièrement sollicitée par les chaînes pour effectuer des prestations dans des émissions de télévision. Le 15 février dernier par exemple, le journal télévisé de Claire Chazal sur TF1 consacrait un sujet tourné au Cap-Ferret.

 

Dans un communiqué, France Télévisions a tenu à faire part de sa «grande émotion» suite au décès accidentel de la jeune fille survenu sur le tournage de son émission Le monument préféré des Français dont la diffusion était prévue pour la rentrée. La chaîne a fait savoir qu'elle a demandé, en accord avec la société Morgane TV d'interrompre le tournage de l'émission «dans l'attente de comprendre les circonstances qui ont conduit à ce drame».

Diffusée depuis l'été 2014 sur France 2, Le monument préféré des Français est une émission présentée par Stéphane Bern, à la fois en quotidienne pour la présentation des 120 monuments en compétition, et, en prime time pour la finale. L'an passé, le Monastère royal de Bourg-en-Bresse était arrivé en tête des votes des internautes. Environ 2,5 millions de téléspectateurs (soit 12,5 % de parts de marché) ont assisté à cette victoire à l'occasion du week-end des Journées européennes du patrimoine le 20 septembre 2014.

 

Commenter cet article

Archives