Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Marichesse.com

Marichesse.com

Conseils, science, sante et bien-être


Qui sont les riches en France, et qu’ont-ils fait pour en arriver là ?

Publié par MaRichesse.Com sur 25 Juin 2015, 08:34am

Catégories : #RICHESSE, #FRANCE, #ECONOMIE

Qui sont les riches en France, et qu’ont-ils fait pour en arriver là ?

Les Français perçoivent le seuil de richesse en fonction de leur propre niveau de salaire. C'est l'un des constats tirés du sondage réalisé par Odoxa sur le "rapport des Français à l'argent et aux riches". Les seuils de richesses perçus varient de 3500 à 8000 euros.

Selon le sondage sur le "rapport des Français à l'argent et aux riches", nos concitoyens gagnant moins de 2500 euros par mois estiment que le seuil pour être riche est de 3500 à 4000 euros par mois. Ce seuil perçu culmine à 8000 euros par mois pour les 25% des Français les plus aisés, à savoir ceux gagnant plus de 3500 euros par mois. Pourtant de 3500 à 8000 euros, les profils de ces Français perçus comme étant riches ne sont pas les mêmes. Et ils différent par bien des aspects avec les vrais riches qui ne représentent qu'une infime partie des Français.

 

Les Français qui gagnent au moins 3500 à 4000 euros par mois : pas si riche finalement ! 

  • Ils représentent 10% de la population française.

  • Leur profil : essentiellement des cadres (nous ne sommes plus dans la sphère du travail manuel) ou des professions libérales.

     
  • 55% ont fait des études supérieures (bac plus 5).

  • Plutôt urbains, ils ou elles (mais les femmes sont moins nombreuses) travaillent plutôt pour de grandes entreprises.

  • A ce niveau de rémunération, il ne s’agit plus de débutants mais plutôt de personnes dans la quarantaine, ayant une femme à charge.

  • Nous avons affaire à la fameuse "classe moyenne".

  • Pas vraiment riches, mais bien au-dessus du seuil de pauvreté malgré tout, ils sont fragilisés par la crise ; ils piochent dans leur épargne et sont les premiers concernés par le plafonnement du quotient familial.

  • Ce sont de bons consommateurs et de bons épargnants … plus enclins à épargner qu’à investir, avec l’envie de sécuriser leur avenir et celui de leurs enfants, bien conscients qu’ils sont très exposés au risque de chômage.

  • A Paris, ils auront du mal à joindre les deux bouts, en particulier avec un crédit sur le bras et un ou deux enfants en bas âge à faire garder.

  • En province, ils vivent bien mais sans excès (pavillon sans ostentation …)

 

Les Français qui gagnent 8000 euros par mois : la richesse ordinaire

  • Changement de quartile statistique, nous sommes dans le 1% de français les plus riches.

  • Cadres supérieurs, souvent mariés à un autre cadre supérieur, on les trouve majoritairement dans les grandes villes.

  • Spécialistes quand ils sont professions libérales, cadre supérieur pour une grande entreprise quand ils sont salariés, chef d’entreprises de 10 à 50 personnes.

  • Très urbains, actifs, ce sont de gros consommateurs, standing oblige, mais aussi de gros investisseurs.

  • Leurs revenus en font les chouchous des banques qui leur prêteront volontiers pour investir dans la pierre.

  • Rapidement propriétaires d’une ou deux résidences secondaires (maison de campagne et studio à la montagne ou à la mer) en plus de leur résidence principale.

  • Conscients de faire partie des privilégiés, ils sont "protégés" de la crise et s’inquiètent peu pour l’avenir.

  • Leurs biens serviront de variable d’ajustement en cas de problème.

  • Ils se vivent davantage comme "aisés" que comme riches.

Atlantico

Commenter cet article

Archives