Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Marichesse.com

Marichesse.com

Conseils, science, sante et bien-être


Que vous dit la couleur de votre langue ?

Publié par MaRichesse.Com sur 6 Juin 2015, 02:36am

Catégories : #LANGUE, #SANTE-BIEN-ETRE, #FOIE, #DIGESTION

Que vous dit la couleur de votre langue ?

La langue est un muscle majeur situé dans la cavité buccale et relié au pharynx. Cet organe du goût joue de nombreux rôles et est un indicateur de bonne ou de mauvaise santé. Notre astuce fait le point.

Langue : un organe aux nombreux rôles

De couleur rosée et d'une dizaine de centimètres de longueur, la langue est un organe aux fonctions multiples :

  • Elle est parsemée de papilles qui permettent de distinguer goûts et saveurs en transmettant un influx nerveux au cerveau.
  • Elle facilite également la digestion en brassant les aliments pour les mêler à la salive, ce qui aidera la progression du bol alimentaire dans l’œsophage jusqu'à l'estomac.
  • Elle permet de modifier et moduler les sons émis par les cordes vocales.

La langue exerce donc plusieurs fonctions. En matière de santé, elle peut se révéler utile pour déceler troubles et affections et sa couleur est également un indicateur de bonne santé.

Couleur de la langue : indicateur de troubles

La langue peut changer de couleur, en fonction des maladies dont l'individu est atteint.

Récapitulatif général des couleurs de la langue et des pathologies liées
COULEUR DE LA LANGUE MALADIE
La langue se recouvre d'une substance blanchâtre. Mycose
Une coloration blanche, voire verdâtre, apparaît. Troubles digestifs
Une couleur jaunâtre se dépose. Troubles provenant du foie
La peau et les muqueuses, donc la langue, deviennent jaunâtres (ictère). Certains troubles hépatiques
Des pastilles colorées rougeâtres apparaissent sur ou sous la langue. Maladie infectieuse de type rougeole ou varicelle
La langue est très pâle. Anémie ou carences en éléments nutritionnels
Une couleur violacée apparaît. Troubles circulatoires

4 teintes courantes de la langue

Nous développons ici les 4 teintes les plus rencontrées.

Langue violacée

Parfois accompagnée des extrémités froides (mains et pieds), la langue violette peut indiquer une déficience de la circulation sanguine.

On note en général l'apparition de fatigue, une certaine difficulté à se concentrer, voire une légère dépression.

Pour remédier à ce problème, il est conseillé de consommer :

  • oignon ;
  • brocoli ;
  • pomme, citron, raisin et fruits rouges ;
  • thé vert, noir et vin rouge.

Ces aliments sont riches en flavonoïdes qui fortifient les parois veineuses et augmentent le débit de sang.

Langue rose pâle

Si la langue est rose pâle, cela peut signifier un manque de vitamines B. En effet, les vitamines de ce groupe agissent au niveau des fonctions de l’oxygénation du sang et de l'hémoglobine.

Consommez particulièrement des fruits et des céréales complètes pour contrebalancer ce problème.

Langue rouge

Sur les côtés et le dessus de la langue, on peut apercevoir de petites gonfles rouges. Cela peut signifier un excès de cortisol, l'hormone du stress. Pour abaisser ce taux, deux moyens sont très efficaces :

  • faire de la relaxation ;
  • pratiquer la marche rapide ou faire de l'exercice.

Langue jaunâtre

Une faiblesse des systèmes hépatique et digestif peut conduire à un dépôt jaunâtre ou blanchâtre sur la langue. Les défauts d'assimilation digestive sont couramment dus au stress. Pour régler le problème :

  • La détente et la relaxation seront ici le meilleur remède.
  • Vous pouvez aussi manger des légumes et fruits crus bio, et notamment de la papaye. Ils vous apporteront des antioxydants et des enzymes efficaces.

Modification de la texture de la langue

Certains traitements peuvent provoquer l'altération de l'aspect de la langue et entraîner une sécheresse au niveau de la bouche :

  • les neuroleptiques ;
  • les diurétiques.

Pour pallier ce problème, on trouve :

  • des correcteurs neuroleptiques ;
  • l'humidificateur ;
  • les gommes à mâcher sans sucre ;
  • les jus acides (citron, ananas) ;
  • les glaçons.

 

Commenter cet article

Archives