Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Marichesse.com

Marichesse.com

Conseils, science, sante et bien-être


Pourra-t-on bientôt recharger son portable par wifi ?

Publié par MaRichesse.Com sur 5 Juin 2015, 20:44pm

Catégories : #TECHNOLOGIE, #WIFI

Pourra-t-on bientôt recharger son portable par wifi ?

Vous en avez marre que votre batterie soit à plat avant la fin de la journée ? Un projet nommé « PoWifi » pourrait révolutionner l’alimentation électrique sans fil. Et ainsi réaliser le rêve de Nikola Tesla, le précurseur de l’énergie libre, en éliminant tous les fils pour la communication et l’alimentation.

« Vous avez du wifi ? » C’est toujours la même rengaine… En entrant dans un café, les mordus de techno ont souvent le réflexe de se connecter au wifi fourni par l’établissement. Puis, il faut trouver une banquette avec une prise secteur pour charger son ordinateur, sa tablette ou son smartphone. En général, il n’y en a qu’une dans tout le troquet et elle est déjà prise. Soupir. À ce moment, on se met à rêver d’une énergie sans fil et sans frontière, pour tous… Or la solution est là, à portée de main ou plutôt, à portée d’ondes !

Le wifi comme source d’alimentation de demain ? C’est l’ingénieuse idée d’une équipe de chercheurs de l’Université de Washington, à Seattle, aux États-Unis. « Nous présentons le premier système de recharge sans fil qui utilise la puissance des ondes émises par une carte wifi », expliquent-ils, dans le compte rendu de leur expérimentation. Selon eux, la technologie de l’internet sans fil, que nous utilisons tous au quotidien, serait la solution pour recharger nos appareils électroniques.

 

Le prototype de « Powifi » a été présenté à la conférence EmTech Digital, le 2 juin dernier, à San Francisco. (Photo : University of Washington)

 

Comment ça marche ?

La technologie « PoWifi », abréviation de « power wifi », exploite les ondes wifi et les transforme en électricité. L’équipe de chercheurs réutilise l’infrastructure wifi déjà existante. « Nous avons une énorme infrastructure wifi déjà en place, souligne Vamsi Talla, l’un des chercheurs. Si nous pouvons réutiliser l’infrastructure pour la livraison de puissance ainsi existante, alors nous pouvons effectivement permettre la livraison d’énergie sans fil dans les maisons et les bureaux. »

Techniquement, tout commence au routeur (l’appareil qui dirige les connexions internet), sur lequel les chercheurs ont intégré un petit module qui permet d’émettre de l’électricité sur les différentes fréquences wifi. Du côté de l’appareil à recharger, cette énergie arrive par les ondes, donc par les airs. Puis elle est réceptionnée par un capteur intégré à l’appareil électronique qui retransforme l’onde en électricité.

Vous n’avez rien compris ? Alors prenons l’exemple d’une enveloppe et d’une lettre. Votre routeur (la box internet) est alimenté grâce une prise électrique. Cette électricité, c’est comme une lettre qui doit être envoyée. Votre routeur envoie l’électricité (la lettre) grâce aux ondes (l’enveloppe). En face, l’appareil à recharger (le destinataire) reçoit les ondes (l’enveloppe) grâce à un récepteur. Ce dernier transforme les ondes (il ouvre l’enveloppe) en électricité (et trouve la lettre). Puis il se sert de l’électricité (la lettre) pour recharger le smartphone ou l’ordinateur.

 

Le wifi est un ensemble de protocoles de communication sans fil. Un réseau wifi permet de relier par ondes radio plusieurs appareils afin de permettre la transmission de données entre eux. (Photo : Anya Berkut/Fotolia)

 

La recharge influe-t-elle sur le débit internet ?

Pour tester la répercussion de cette technologie sur le débit internet, les chercheurs ont équipé six maisons de Seattle avec des routeurs équipés de « PoWifi », pendant 24 heures. Au cours des essais, les ingénieurs ont pu alimenter une caméra sans pile, placée à 5 mètres du routeur des utilisateurs.Ils ont également réussi à recharger partiellement un bracelet connecté. Ce bracelet « Jawbone » a été rechargé à 41 % en deux heures. Durant ce test, l’équipe de recherche a demandé aux utilisateurs de surfer sur le web comme ils le feraient normalement. Quatre des six utilisateurs n’ont trouvé aucune différence. Seulement un utilisateur a estimé que sa vitesse internet avait diminué.

 

Préserver sa batterie tout en ayant une utilisation optimale de son smartphone : mission impossible ? (Photo : Joel Le Gall/Ouest-France)

 

En quoi est-ce une révolution ?

« Dans quelques générations nos machines seront animées grâce à une énergie disponible en tout point de l’univers », disait l’ingénieur Nikola Tesla, en 1891, lors d’une conférence à l’Université Columbia de New York. Plus d’un siècle plus tard, cette prédiction est sur le point de se réaliser. Très largement adopté dans le monde entier, autant dans la sphère privée que publique, le wifi est présent partout et facile à capter.

Si la transformation des ondes wifi en électricité se généralise, cela marquerait l’apogée d’un monde totalement sans fil. Tous nos appareils électriques seraient rechargés par les airs. Peut-être même qu’un jour, une connexion 4G suffira à maintenir nos smartphones chargés en permanence ? Et les multiples câbles de chargeurs seront alors, relégués au rang des antiquités. 

 Ouest-France

 

Commenter cet article

Archives