Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Marichesse.com

Marichesse.com

Conseils, science, sante et bien-être


pourquoi le jus de tomate peut soulager la ménopause

Publié par MaRichesse.Com sur 22 Juin 2015, 03:03am

Catégories : #LÉGUMES, #NUTRITION, #MÉNOPAUSE, #SANTE-BIEN-ETRE

pourquoi le jus de tomate peut soulager la ménopause

Le jus tomate, un remède naturel pour soulager la ménopause ? En effet, ce fruit contient des œstrogènes naturels dont les effets bénéfiques pour votre organisme viennent d'être mis en lumière dans une étude menée par des chercheurs de l'Université de Tokyo au Japon.

La ménopause naturelle, qui se traduit par la fin des menstruations, survient le plus souvent aux alentours de 50 ans. En France, 7 % des femmes de 40-44 ans et 83 % des femmes de 50-54 ans sont ménopausées, indique l'Inserm.

 Méthodologie : 2 verres de jus de tomate par jour
Pour appuyer leur découverte, les chercheurs ont suivi 95 femmes âgées de 40 à 60 ans, présentant au moins un symptôme de la ménopause, à qui ils ont demandé de boire 200 ml de jus de tomate deux fois par jour pendant huit semaines.

 

 

 Ce que l'étude a montré : une substance agit comme l'œstrogène
Les scientifiques ont constaté que ce régime alimentaire avait permis de réduire de près de moitié les symptômes de la ménopause, y compris l'anxiété, les bouffées de chaleur et les changements d'humeur.

La raison ? La présence d'acide gramma-aminobutyric, une substance que contient la boisson qui agirait de façon similaire aux hormones sexuelles féminines ( les fameux œstrogènes). Les chercheurs a observé également des bienfaits sur le cholestérol. Les femmes brûlaient davantage de calories au repos, et les taux de lipides dans le sang étaient descendus.

 Ce que l'étude va changer : un remède aux maux de la ménopause
Les troubles de la ménopause, causé par l'arrêt de la production d’hormones ovariennes (œstrogène et progestérone), sont d'une intensité variable selon les femmes. Plus de moitié d'entre elles souffrent pourtant de bouffées de chaleur, sudation nocturne, sécheresse vaginale, difficulté pour uriner ou encore d'irritabilité. Voilà peut-être de quoi adoucir vos souffrances. 

 Metronews

 

Commenter cet article

Archives