Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Marichesse.com

Marichesse.com

Conseils, science, sante et bien-être


Non, le bicarbonate de soude ne guérit pas le cancer !

Publié par MaRichesse.Com sur 19 Juin 2015, 20:01pm

Catégories : #CANCER, #SANTE-BIEN-ETRE

Non, le bicarbonate de soude ne guérit pas le cancer !

'information circule régulièrement sur les réseaux sociaux : le bicarbonate de soude permettrait de soigner un cancer. A l'origine de la rumeur sur ce médicament miracle, qui ressurgit depuis le mois de mai, le Dr Tullio Simoncini.

► L'intox : un champignon à l'origine des cancers

Il faut bien avouer que le docteur italien sait s'y prendre : "Mes méthodes ont guéri des personnes pendant vingt ans. Beaucoup de mes patients se sont rétablis complètement d’un cancer, même dans des cas où l’oncologie officielle avait renoncé", affirme-t-il. 

Dans une vidéo postée sur le réseau social, il dévoile une théorie pour le moins farfelue selon laquelle tous les cancers sont dus à des infections fongiques d'un champignon nommécandida albicans (aussi à l'origine d'une mycose). D'après lui, le simple fait d'exposer les tumeurs cancéreuses au bicarbonate de soude a pour effet de les faire mourir.

"Le pourcentage de guérison est de l'ordre de 90%"

 

 

"Si la taille de la tumeur est inférieure à 3 cm, le pourcentage [de guérison] sera de l’ordre de 90%. Dans les phases terminales où le patient est en assez bonne condition, il est de 50%". Un médicament miracle, à la fois peu coûteux et sans le moindre effet secondaire, assure le docteur italien sur la page Facebook dédié à son "traitement" révolutionnaire. 

Mais voilà, la communauté scientifique ne prend pas au sérieux les travaux du docteur italien, qui se dit lui-même être persécuté par ses confrères. Et pour cause : il y a bientôt 10 ans, le Dr Simoncini a été reconnu coupable de la mort involontaire de Massimo Civetta. Un patient de 34 ans qui était atteint d'un cancer de l'intestin en phase terminale. Au lendemain d'un rendez-vous avec le médecin italien, l'homme a été retrouvé mort à la suite de la perforation de son intestin. Un homme dangereux, au même titre que son prétendu médicament.

► La désintox : le faux médicament d'un médecin meurtrier

La page Facebook du Dr Tullio Simoncini a déjà recueilli plus de 6500 likes. Ce qui a fini par inquiéter la communauté médicale. A l'instar de Rob Koene, un professeur émérite de néphrologie à l’université Nijmegen aux Pays-Bas. Interrogé par l'Agence d'inspection des soins de santé, celui-ci dénonce une rumeur dangereuse et rappelle que prendre du bicarbonate de soude est non seulement inefficace contre le cancer mais même dangereux. L’agence a conclu que ce traitement comporte des risques pour des patients atteints de haute tension artérielle, de maladies des poumons, du cœur ou des reins, ou pour des patients atteints de cancer", précise le médecin néerlandais. 

Ce n'est pas la première fois que ce médecin italien fait parler de lui. Déjà reconnu coupable en 2006 de la mort involontaire d'un patient de 34 ans qui était atteint d'un cancer de l'intestin en phase terminale. Au lendemain d'un rendez-vous avec le médecin italien, l'homme a été retrouvé mort à la suite de la perforation de son intestin. Un homme dangereux, au même titre que son prétendu médicament., puis radié de l'ordre des médecins dans la foulée, il n'en est pas à son premier coup d'essai, rapporte le quotidien italien Corriere della sera

Metronews

Commenter cet article

Archives