Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Marichesse.com

Marichesse.com

Conseils, science, sante et bien-être


Le régime alcalin est très tendance, mais...

Publié par MaRichesse.Com sur 13 Juin 2015, 15:28pm

Catégories : #ALIMENT, #NUTRITION, #SANTE-BIEN-ETRE

Le régime alcalin est très tendance, mais...

alcalin. Qui n’en a jamais entendu parler? Au Québec, celui-ci ne suscite pas tout à fait le même engouement que chez nos voisins du sud.

Il faut savoir qu’il s’est écrit beaucoup d’ouvrages à ce sujet, plusieurs livres ont d’ailleurs figuré sur la prestigieuse liste desBest Sellers du New York Times dont l’ouvrage Alkanize or Die(Alcaliniser ou Mourir). Les mannequinsNaomi Campbell et Miranda Kerr ne jurent que par leur verre d’eau citronnée matinal quotidien. Elle Macpherson est tellement fana de la diète alcaline qu’elle a créé sa propre ligne de vitamines alcalinisantes, The Super Elixir. Parmi les vedettes qui ne jurent que par le régime alcalin, notons la gourou de l’art de vivre Gwyneth Paltrow, Victoria Beckham, Jennifer Aniston, Chris Hemsworth et Jennifer Lopez. Convaincus?

Cependant, tout n’est pas si simple. Plusieurs nutritionnistes québécoises avec qui je me suis entretenue à ce sujet trouvent que la diète alcaline est une mode plus qu’une nécessité.

La diététiste-nutritionniste Chantal Philippe Auguste explique: « Le régime alcalin pourrait avoir un certain impact chez les gens souffrant d’hyperacidité ou de maladies rénales, ou chez les gens mangeant extrêmement acide, par exemple beaucoup de viande rouge (régime paléo). Mais lorsqu’on a une alimentation qui contient des fruits, des légumes, des produits céréaliers complets dans une proportion qui est normale, il faut savoir que le corps humain est déjà doté d’un mécanisme afin d’éviter de se déminéraliser… ».

Mais alors, cette fameuse diète alcaline et les vedettes qui l’adoptent, qu’en dit-t-elle? Quoi penser de ce mouvement important,alors? «Étant donné que tout le monde mange, tout le monde a une opinion sur le sujet. Il faut faire attention aux énoncés enflammés provenant de gens qui ont par exemple un blogue et aucune accréditation…», signale Mme Auguste.

Quoi qu’il en soit, la réalité est la suivante: plus le corps est acide, plus l’on aura tendance à avoir un système immunitaire affaibli. Les conséquences seront alors nombreuses… et désagréables. « Lorsque l’équilibre acido-basique est compromis, les gens ont plus tendance à avoir de l’acné, souffrir d’eczéma ou d’infections à levures par exemple », relate la diététiste-nutritionniste.

L’un des mythes les plus persistants au sujet de l’équilibre acido-basique concerne la consommation de café. Ingérer beaucoup de caféine déséquilibrerait-il le pH du corps? « Tout dépend de ce que vous mettez dans votre café. Un café noir aura moins tendance à faire cela», explique Mme Auguste. « Si vous buvez beaucoup de café, c’est peut-être par manque de sommeil, ainsi donc vous aurez tendance à moins bien vous alimenter. Évitez plutôt les excès de viande rouge et de boissons gazeuses, les aliments transformés. J’ai des clients dits « granos » qui viennent me consulter, eux sont absolument convaincus d’avoir un pH trop acide, mais en réalité, ils sont végétariens et ne consomment donc pas de viande rouge ni de fast food ou d’aliments transformés, donc… ».

L’obsession de l’alcalinité du corps serait donc complètement exagérée?
Pas selon David Wolfe, avec qui j’ai pu m’entretenir à ce sujet. David «Avocado» Wolfe est un gourou alimentaire, auteur et conférencier célébrissime (Forbes, CNN, etc.). Selon David, nous avons besoin à la fois de consommer des aliments acides et alcalins afin de maintenir un bon équilibre acido-basique. Selon lui, le principal facteur déterminant du pH est la teneur en minéraux de votre alimentation. Les aliments riches en minéraux alcalinisants, comme le calcium, le magnésium, le silicium et le fer, sont responsables de l’alcalinité dans le corps. Les aliments riches en minéraux acidifiants, comme le phosphore, le chlore, l'iode, ou de l'azote, créent de l’acidité dans le corps.

«Je crois avoir un point pertinent et logique. J’ai écrit des livres à ce sujet, j’ai plus d’une vingtaine d’années d’expérience. L’acidité tend à être reliée à une multitude de maladies et l’alcalinité tend à être associée à tout ce qui nous fait sentir bien. Il semble que plus le corps est acide, plus il vieillit rapidement. D’après toutes les recherches que j’ai effectuées à ce sujet, j’ai retenu ceci: il y aurait un lien entre la teneur en minéraux des aliments et comment ceux-ci affectent notre pH. De façon générale, dans notre civilisation, nous consommons bon nombre d’aliments riches en phosphore et en soufre. Nous mangeons beaucoup de racines, comme les pommes de terre, des céréales comme le blé, le mais. Nous mangeons beaucoup de viande, ce qui est en fait le muscle d’un animal, qui contient lui aussi une bonne teneur en phosphore… À cause de ça, nous devons consommer des légumes. Nous trouvons dans les légumes les minéraux qui viendront contrebalancer le tout (magnésium, calcium). Si nous ne consommons pas davantage de minéraux alcalins qu’acides, avec le temps, notre corps pigera dans notre réserve minérale alcaline (donc dans les os) et cela contribuera à une perte de densité osseuse. Donc pour récapituler, il faut miser à consommer plus de légumes que de viande et d’aliments transformés. »

Quoi qu’il en soit, la diète alcaline est encore loin d’avoir fini de susciter l’intérêt… en attendant, veillez à «manger vos légumes!», comme le disait si bien votre mère. 

 Huffingtonpost

 

Commenter cet article

Archives