Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Marichesse.com

Marichesse.com

Conseils, science, sante et bien-être


La Terre va vivre une nouvelle petite période glaciaire

Publié par MaRichesse.Com sur 30 Juin 2015, 12:17pm

Catégories : #TERRE, #CLIMAT, #ENVIRONNEMENT

Dans les prochaines décennies, la baisse d'activité du soleil pourrait mener à une petite période glaciaire qui se traduirait par des hivers polaires.

 

La Terre va vivre une nouvelle petite période glaciaire

Selon certains experts la lumière et la chaleur lâchée par le soleil s'amenuisent rapidement, depuis quelques années l'activité du soleil semble quelque peu en berne. C'est ce qui ressort d'une étude parue dans Nature Communications.

Un tel phénomène ne s'est plus produit depuis des siècles. Si l'on veut trouver des traces d'une telle baisse d'activité du soleil, il faut remonter à plus de 10.000 ans. Les experts craignent que d'ici la moitié de ce siècle on ne revive un nouveau "minimum de Maunder", une mini période glaciaire. 

 

Pas nouveau

Depuis 2011 des scientifiques annoncent que l'activité solaire est en forte diminution. La même année le site The Register annonçait que, selon des scientifiques de la National Solar Observatory (NSO) et de l'US Air Force Research Laboratory, tout indiquait qu'une période d'activité solaire inhabituellement basse pouvait être sur le point de commencer. En 2013, laNASA annonce également "qu'il se passe quelque chose d'inattendu sur le soleil". En 2014, des chercheurs ont observé que l'activité solaire était à son niveau le plus bas depuis un siècle. Une information confirmée par Richard Harrison, du Rutherford Appleton Laboratory, qui assure à la BBC "n'avoir jamais rien vu de tel en trente ans . Nous allons tout droit vers des hivers très rudes, vers un mini âge de glace". Cette dernière étude vient donc à son tour confirmer cette tendance.

Une baisse d'activité du soleil serait couplée à un refroidissement de 0.1 ° de la température mondiale et mènerait à des hivers très froids. Dans le nord de l'Europe et en Amérique du Nord les températures pourraient baisser de 0.8 degré. Mais pas de quoi contrer le réchauffement climatique.

Les mystérieux cycles du Soleil
Le Soleil varie selon un cycle de onze ans environ. Plus les taches solaires sont nombreuses, plus l'activité du soleil est forte. Cependant, il arrive que ce cycle de onze ans connaisse des irrégularités. Par exemple entre 1645 et 1715, les taches à la surface du soleil se sont raréfiées au point de disparaître. Un peu comme si le soleil hibernait. C'est ce qu'on a appelé le "minimum de Maunder" qui s'est caractérisé par des températures particulièrement basses sur l'Europe et l'Amérique du Nord. Certains hivers furent si rudes que la Tamise a gelé. Le minimum de Dalton, qui eut lieu entre 1790 en 1830, est une période similaire.

Levif

Commenter cet article

Archives