Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Marichesse.com

Marichesse.com

Conseils, science, sante et bien-être


La Russie n'a pas abattu le MH17, selon l'armurerie

Publié par MaRichesse.Com sur 3 Juin 2015, 02:48am

Catégories : #MH17, #RUSSIE, #UKRAINE, #MONDE, #NEWS

La Russie n'a pas abattu le MH17, selon l'armurerie

Le fabricant, russe, du missile qui a touché le Boeing de Malaysia Airlines en juillet dernier a étudié les dommages à la carlingue et affirme que cette arme n'est plus utilisée par la Russie.

La société publique russe qui construit le système de défense anti-aérienne utilisé pour abattre l'avion du vol MH17 dans le ciel ukrainien a affirmé mardi que le missile avait été déployé par l'armée ukrainienne. Il a précisé que l'engin n'était plus utilisé par la Russie.

Almaz-Antey explique que son analyse d'éléments de la carlingue de l'appareil, abattu le 17 juillet 2014, montre que celui-ci a été touché par un BOUK 9M38M1 sol-air équipé d'une ogive 9H314M. Le groupe d'armement dit être parvenu à cette conclusion en observant les perforations de la structure du Boeing 777.

La société indique que ces missiles ne sont plus produits en Russie depuis 1999 et que les derniers qui ont été fabriqués ont été livrés à des clients étrangers, ajoute-t-il. L'armée russe équipe désormais ses missiles BOUK avec des ogives 9M317M, précise Almaz-Antey.

Un millier de missiles de ce type en Ukraine

«Ni la société ni ses entreprises n'ont pu livrer ces missiles au 21e siècle», a déclaré Yan Novikov, directeur général d'Almaz-Antey lors d'une conférence organisée par le service de presse du Kremlin. Il a en revanche précisé que l'armée ukrainienne disposait en 2005 de près de 1000 missiles semblables à celui qui a abattu le vol MH17.

Le vol MH17 de la Malaysia Airlines, qui assurait la liaison entre Amsterdam et Kuala Lumpur, s'est écrasé le 17 juillet 2014 dans l'est de l'Ukraine tuant les 298 passagers et membres d'équipage, dont les deux tiers étaient néerlandais.

Des experts estiment que l'hypothèse la plus probable est que l'avion a été abattu par un missile sol-air qui aurait été tiré à partir des territoires tenus par les séparatistes ukrainiens pro-russes. Les séparatistes ukrainiens affirment ne pas recevoir d'armes de Moscou mais utiliser celles qu'ils ont prises à l'armée ukrainienne. 

20 min suisse

 

Commenter cet article

Archives