Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Marichesse.com

Marichesse.com

Conseils, science, sante et bien-être


La crème solaire peut-elle nuire aux spermatozoïdes ?

Publié par MaRichesse.Com sur 19 Juin 2015, 11:36am

Catégories : #SANTE-BIEN-ETRE, #SOLEIL, #CORPS

La crème solaire peut-elle nuire aux spermatozoïdes ?

es crèmes solaires peuvent-elles nuire à la fertilité des hommes ? A en croire les résultats d'une étude, présentée le mois dernier lors de la réunion annuelle de la Société européenne de reproduction humaine et d'embryologie, certains produits chimiques contenus dans ces lotions pourraient être nocifs pour la fertilité des hommes. Une information qu'il faut prendre évidemment avec des pincettes. Inutile de risquer un cancer de la peau qui pourrait vous priver de voir grandir vos enfants.

 

 

Le microbiologiste Niels Jorgensen, qui travaille à l'hôpital universitaire de Copenhague, a suivi pendant 15 ans près de 5000 hommes âgés de 19 ans en moyenne. D'après ses travaux, seulement 23% des hommes avaient un sperme de qualité. 

En cause ? Les perturbateurs endocriniens. Des milliers de substances chimiques qui inondent nos placards, de la cuisine à la salle de bain, en passant par l'armoire à pharmacie. Une récente étude américaine, parue dans l’American Journal of Epidemiology, a montré que les molécules de la famille desbenzophénones (qui protègent contre les radiations des rayons ultraviolets) présentes dans des crèmes solaires auraient un effet défavorable sur la fertilité masculine. 

 

 

"Si je devais conseiller ma propre famille, je déconseillerai son utilisation"

"On nous recommande de nous protéger avec des crèmes solaires, il semble pourtant qu'ils contiennent des produits chimiques pouvant interférer avec la qualité du sperme. Si je devais conseiller ma propre famille, je déconseillerai son utilisation", a déclaré le médecin, citant à l'appui des études animales laissant entendre que les substances chimiques utilisées dans la fabrication de ces produits perturbent et inhibent la production de testostérone.

Interrogé par The Telegraph, le Pr Richard Sharpe, médecin au Centre de médecine régénérative de l'Université d'Edimbourg, estime pour sa part qu'il est peu probable que les produits chimiques soient à l'origine de la baisse de fertilité des hommes, tout en appelant à de nouvelles recherches sur le sujet. Le Dr Chris Flower, membre de l'Association des produits de toilette et des parfums, assure de son côté que la réglementation européenne sur les cosmétiques est très stricte. "Si un tel risque existait, des mesures auraient d'ores et déjà étaient prises", conclut-il. 

 Metronews

 

Commenter cet article

Archives