Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Marichesse.com

Marichesse.com

Conseils, science, sante et bien-être


Bac de Français : le mot d'encouragement d'un prof à ses élèves fait le buzz

Publié par MaRichesse.Com sur 19 Juin 2015, 09:57am

Catégories : #INSOLITE

Bac de Français : le mot d'encouragement d'un prof à ses élèves fait le buzz

Un professeur a adressé à ses élèves passant l'épreuve anticipée du bac de Français un message d'encouragement et de conseils plein d'humour. Posté sur Twitter jeudi 18 juin, le mot provoque un véritable buzz.

 

Ce vendredi 19 juin au matin, les lycéens de 1ère des filières générales planchent sur l'épreuve anticipée du bac de Français. Pour encourager ses élèves et leur prodiguer ses derniers conseils la veille de l'épreuve, un professeur de Français de Saint-Brieuc (Bretagne) leur a adressé un petit mot.

Posté sur Twitter par l'un des lycéens, le message est devenu viral, suscitant plus de 7.300 retweets et  plus de 3.000 ajouts en favoris.

 

Message plein d'humour

Il faut dire que le prof n'a pas manqué d'humour pour délivrer ses conseils. Rappelant à ses élèves qu'ils ne doivent pas oublier leur carte d'identité et leur convocation, "le papier tout froissé au fond de votre sac", il leur conseille également d'avoir plusieurs stylos, une montre, "objet plat, généralement rond, qui indique l'heure", et de quoi manger pour éviter les fringales pendant l'épreuve, "pépito, côte de bœuf, tête de veau vinaigrette".

Utilisant un vocabulaire résolument "jeune", il ne manque pas de les orienter dans leurs dernières révisions.

Enfin, le professeur les invite à ne pas traîner sur Twitter toute la nuit avant de leur adresser un "Soyez bons".

Bac de Français : le mot d'encouragement d'un prof à ses élèves fait le buzz

Surpris du buzz suscité

Diffusé sur Twitter par l'un de ses élèves, le professeur a provoqué l'admiration de nombreux lycéens.

Interrogé par le quotidien Ouest-France, le professeur s'est dit "surpris" d'avoir provoqué un tel buzz. Et d'expliquer : "les derniers conseils la veille de l'épreuve, j'avais peur d'être barbant. J'ai donc opté pour un langage qui est celui de mes élèves". 

 Directmatin

 

Commenter cet article

Archives