Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Marichesse.com

Marichesse.com

Conseils, science, sante et bien-être


7 questions intéressantes qu'un PDG pose à chaque entretien d'embauche

Publié par MaRichesse.Com sur 6 Juin 2015, 11:07am

Catégories : #DEVELOPPEMENT, #RELATIONS, #TRAVAIL, #EMPLOI, #ENTREPRISE

7 questions intéressantes qu'un PDG pose à chaque entretien d'embauche

Mitch Rothschild détaille l'entretien peu conventionnel qu'il fait passer aux candidats afin de mieux les cerner.

Mitch Rothschild est le PDG de Vitals, un site internet qui met en contact des docteurs et leurs patients. Selon lui, tout le monde a une "attitude d'entretien d'embauche". C'est pourquoi, lors d'un entretien, il cherche avant tout à forcer les candidats à s'en débarrasser en les mettant dans l'embarras.

Quelles sont les questions qu'il privilégie? Mitch Rothschild aime demander: "Pouvez-vous me donner un aperçu de votre vie ?", "Dites-moi trois choses sur comment vous vous définissez." et "Quand vous n'êtes pas au travail, quelles sont les deux choses que vous faites mieux que quiconque ?", a-t-il confié à Adam Bryant. "Je veux savoir où ils excellent, comprendre ce qu'ils aiment et les faire parler de leur passion".

Ensuite, pour avoir un aperçu de leur spontanéité, il leur demande "Qu'est-ce que je n'aimerai pas chez vous d'ici 90 jours ?" et "Qu'est-ce que vous n'allez pas aimer chez moi ?", "Je veux savoir ce qui rend les gens fous au travail", ajoute-t-il.

Afin de mieux comprendre les aspirations du candidat concernant ce poste, il demande: "Si nos rôles étaient inversés et que je venais à votre domicile pour répondre à vos questions parce que vous aviez à choisir parmi seize candidats, que chercheriez-vous chez moi?"
Il aime aussi demander: "Quel pourcentage de votre vie contrôlez-vous ?"
"Celle-là est toujours géniale", précise-t-il. "Ça m'aide à comprendre comment ils perçoivent le monde qui les entoure. Etes-vous capable de provoquer du changement ou allez-vous subir le changement ? En tant que petite entreprise, nous devons provoquer du changement dans notre environnement donc je veux entendre un chiffre élevé".

Cliquez ici pour lire l'interview complète du New York Times.

Commenter cet article

Archives