Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Marichesse.com

Marichesse.com

Conseils, science, sante et bien-être


7 choses à faire si vous souffrez d’une douleur au talon

Publié par MaRichesse.Com sur 4 Juin 2015, 13:23pm

Catégories : #SANTE-BIEN-ETRE, #PIED, #TALON

7 choses à faire si vous souffrez d’une douleur au talon
 

Les douleurs au talon sont le plus souvent la conséquence d’uneaponévrosite plantaire. Si vous souffrez du talon et qu’un diagnostic d’aponévrosite est posé, il vous faudra alors porter une paire de semelles adaptées et faire des séances de kinésithérapie spécifiques à ce problème. Vous pouvez aussi contribuer activement à votre traitement. Pour cela, suivez ces 7 conseils.

Étirez votre voûte plantaire (c’est-à-dire l’aponévrose et le muscle court fléchisseur des orteils) : pour cela, posez les orteils et l’avant du pied contre un mur, le talon restant au sol, et approchez votre genou ainsi que votre buste en direction du mur. Tenez la position trente secondes et répétez cet étirement plusieurs fois par jour.

Étirez votre mollet : mettez-vous face à un mur, en appui les mains sur ce mur. Reculez les pieds d’environ 1,50 m du mur. Tout en gardant l’autre genou tendu, pliez le genou de la jambe à traiter jusqu'à ce que vous ressentiez l’étirement dans le mollet. Tenez trente secondes et renouvelez cet étirement plusieurs fois par jour.

Massez la zone douloureuse à l’aide d’une balle de tennis que vous ferez rouler sous votre pied. Si la douleur est très forte, faites rouler une petite bouteille d’eau que vous aurez préalablement congelée, cela aura en plus un effet anti-inflammatoire. Enfin, quand vous irez mieux et que la douleur aura diminué, remplacez la balle de tennis par une balle plus dure comme une balle de golf.

N’arrêtez pas le sport. Cependant, évitez de pratiquer les sports qui déclenchent la douleur et privilégiez, tant que faire se peut, les sports qui ne sollicitent pas l’aponévrose plantaire comme la natation ou le vélo.

Portez des semelles orthopédiques. Les semelles, réalisées par un podologue, sur prescription, vous soulageront dès qu’elles seront installées dans vos chaussures. Et quand la douleur aura disparu, demandez à votre podologue de vous faire une paire de semelles que vous porterez dans vos chaussures de ville et de sport.

Marchez avec des chaussures à semelles rigides et amortissantes. La rigidité de la semelle soulagera l’aponévrose et la marche n’en sera que beaucoup plus agréable. Évitez à tout prix les chaussures en toile à semelle fine en caoutchouc, elles ne tiennent pas le pied et sont trop souples.

Perdez du poids. Le surpoids tend à affaisser la voûte plantaire et à mettre en tension l’aponévrose. Une perte de quelques kilos permettra de soulager durablement les contraintes sur l’insertion de l’aponévrose au niveau du talon. 

Lepoint

 

Commenter cet article

Archives