Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Marichesse.com

Marichesse.com

Conseils, science, sante et bien-être


5 inventions chimiques qui ont changé le monde

Publié par MaRichesse.Com sur 8 Juin 2015, 15:55pm

Catégories : #5-TRUCS-A-SAVOIR, #SCIENCE, #MONDE

5 inventions chimiques qui ont changé le monde

Dans The Guardian, Mark Lorch a rassemblé cinq découvertes chimiques qui ont changé le monde et la vie des personnes. La chimie a tendance à être négligée par rapport aux autres sciences mais sans elle, nous n’aurions pas accès à de nombreuses choses dont nous disposons aujourd’hui, écrit l’auteur.

 

1. La pénicilline

La pénicilline a certainement sauvé des vies. Sans elle, une piqûre d’épine ou un mal de gorge serait fatals. En 1928, Alexander Fleming l’a découverte en observant comment des staphylocoques sur ses boîtes de Petri ne poussaient pas grâce à une substance qu’il nommeraplus tard pénicilline. Cette substance avait pu supprimer la croissance des bactéries. Cependant, Fleming n’a pas réussi à extraire une pénicilline qui soit utilisable. En 1939, une pharmacologue australien, Howard Florey, et son équipe de chimistes ont trouvé un moyen de purifier la pénicilline. Mais à cause de la Seconde Guerre mondiale, le matériel scientifique manquait. L’équipe a donc construit une usine de production de pénicilline à l’aide de baignoires, de cartons de laits et d’étagères. La production massive de pénicilline n’a commencé qu’en 1944.

2. Le procédé Haber-Bosch

L’azote joue un rôle essentiel dans la biochimie des êtres vivants. C’est également le gaz le plus courant de notre atmosphère. Toutefois, il ne réagit pas avec beaucoup de choses et les plantes et les animaux ne peuvent pas l’extraire de l’air. Par conséquent, un facteur qui limitait l’agriculture était la disponibilité d’azote. En 1910, les chimistes allemands Fritz Haber et Carl Bosch ont changé la donne lorsqu’ils ont combiné l’azote atmosphérique et l’hydrogène pour le convertir en ammoniac. Ce dernier a pu ensuite être utilisé dans les cultures comme engrais. De nos jours, environ 80% de l’azote de notre corps est issu du procédé Haber-Bosch.

3 Le polyéthylène

Vous l’avez certainement utilisé à un moment donné. La plupart des objets plastiques courants sont des formes de polyéthylène : des conduites d’eau aux emballages alimentaires en passant par les casques. Les 80 millions de tonnes de ce produit fabriquées mondialement chaque année se doivent à des découvertes accidentelles. En 1898, le chimiste allemand Hans von Pechmann, alors qu’il menait des recherches dans un tout autre domaine, a découvert une substance cireuse sur la partie inférieure de ses tubes. Avec ses collègues, ils ont constaté que ce composé chimique était fait de longues chaînes moléculaires qu’ils ont nommées polyméthylène.

En 1933, une méthode totalement différente pour produire du plastique a été découverte par une entreprise chimique. Alors que des scientifiques travaillaient sur des réactions à haute pression, ils ont remarqué la présence de la même substance cireuse. Au début, ils n’ont pas pu reproduire l’effet jusqu’au moment où ils ont remarqué que l’oxygène de la réaction initiale s’était échappé dans le système. Cette découverte fortuite s’est ensuite convertie en méthode pratique pour produire de plastique.

4. La pilule contraceptive et l’igname mexicaine

Dans les années 30, les médecins ont découvert le potentiel des thérapies hormonales pour le traitement des problèmes hormonaux, des troubles menstruels et pour la contraception. Mais la recherche était freinée par la lenteur et l’inefficacité des méthodes de synthèse d'hormones. A cette époque, la progestérone coûtait l’équivalant de 1.000 dollars le gramme. Cependant, Russel Marker, un professeur de chimie organique, a réussi à réduire les coûts de production de la progestérone à l’aide d’un raccourci pour la voie de synthèse. Marker s’est mis à chercher des plantes avec des molécules similaires à la progestérone et a découvert l’igname mexicaine. A partir de ce tubercule, il a isolé un composé en une seule étape afin de convertir la progestérone en pilule contraceptive.

5. Les écrans plats

Les plans pour construire des écrans plats de couleur remontent aux années 60. A l’époque, le ministère de la Défense britannique a décidé qu’il fallait des écrans plats pour remplacer les tubes à rayons cathodiques encombrants et coûteux des véhicules militaires. Une technique à base de cristaux liquides a été choisie. On savait déjà qu’il était possible de fabriquer des écrans à cristaux liquides (LCD) mais le problème était qu’ils ne fonctionnaient qu¿à des températures trop élevées.

En 1970, les autorités britanniques ont demandé à George Gray de l’université de Hull de construire un système pour faire fonctionner les écrans LCD à des températures plus supportables. Gray a découvert une molécule appelée 5CB et les appareils avec écrans LCD à la fin des années 70 en ont été équipés. Aujourd’hui, cette molécule est encore présente dans les montres bon marché et dans les calculatrices. Les dérivés de la molécule 5CB permettent à vos téléphones, vos ordinateurs et vos téléviseurs de fonctionner. 

 Express

Commenter cet article

Archives