Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Marichesse.com

Marichesse.com

Conseils, science, sante et bien-être


5 choses à savoir à la question combien coûte un site internet?

Publié par MaRichesse.Com sur 20 Juin 2015, 20:49pm

Catégories : #INTERNET, #TECHNOLOGIE, #ECONOMIE, #5-TRUCS-A-SAVOIR, #ENTREPRISE

5 choses à savoir à la question combien coûte un site internet?

A la question combien coûte un site internet pourrait-on transposer la question : comment évaluer le juste prix d’un site web ? Certains s’y sont fait prendre, à dépenser plusieurs millions, mais, a contrario : une enveloppe de 200 Euros suffira-t-elle pour le site internet de votre entreprise ? Entre frais de création et de gestion de site web, voici 5 aspects que je vous propose de regarder de plus près.

1.   Tout dépend de ce que vous intégrez dans votre site

- des éléments techniques et des fonctionnalités : à la création de votre site, réfléchissez à vos objectifs et vos cibles, au nombre de pages et à l’arborescence des rubriques et sous-rubriques. Et pas que : à chaque fonctionnalité il faut augmenter le prix : vente en ligne, multilingue, forum de discussion, …

- des éléments graphiques : souvent, les agences le package avec de la création graphique (logo, plaquette, …)

2.   Tout dépend de la gestion de votre site

Un site web se crée… et se gère, sur la durée ; ce qui explique le nombre et la diversité des prestataires. Un étudiant « bon marché » ne sera pas expert en gestion, et il faudra l’encadrer, tandis qu’une agence professionnelle, dotée d’une équipe et d’un chef de projet vous offrira ces garanties supplémentaires.

Notez toutefois qu’un professionnel indépendant bien organisé donne parfois de meilleurs résultats qu’une agence, à condition de peser le prix de chacune de ses prestations. Discutez-en lors du devis afin d’évaluer le nombre d’heures nécessaires par type de prestation, et n’oubliez pas qu’un salaire “net” pour un indépendant c’est environ 50% de moins que ce qu’il doit vous facturer (charges patronales, salariales et taxes obligent, sans parler des frais techniques).

Vous pouvez tout autant opter pour une formation ou des conseils et tutoriels Neocamino pratiques pour réussir la création de votre site internet afin d’être libre et indépendant de tout prestataire qui peut toujours fermer boutique… à vos dépends ! Voir aussi à ce sujet l’article Neocamino : « 3 choses à savoir sur le cahier des charges de votre site web »)

3.   Tout dépend du conseil prodigué pour votre site web

De la formation au conseil, il y a parfois plus qu’un pas. Notez que certains prestataires ne proposent ni formation, ni conseil dans leurs prestations : votre site est livré sans commentaires ! Cela se défend si vous maîtrisez le cahier des charges, et avez de bonnes notions du web.

Autrement, en fonction de vos besoins et de vos demandes par rapport à telle ou telle prestation, type de produit en ligne, tel ou tel secteur d’activité, tel ou tel type de clientèle, etc ; un bon prestataire vous orientera efficacement pour réussir le lancement de votre site web.

Mais si une formation se paie, le conseil se paie au moins tout autant ! Comptez environ 400 à 600 euros une journée de formation individuelle et autant pour le conseil. Les formations groupées sont moins chères parce que plus générales, et moins ciblées sur vos problématiques. Rien de plus normal !

4.   Tout dépend de votre temps de travail

Qui fait le travail ? L’agence, le prestataire à 100%, à 50%, ou vous-même, et à quelle hauteur ? Vous pouvez décider de tout laisser au prestataire, ou de lui laisser uniquement la partie “mise en ligne” de vos contenus.

Notez sur ce point que les contenus doivent être spécifiques sur un site de e-commerce : aurez-vous le temps et les compétences pour optimiser vos textes de qualité, sans  copier-coller qui ruinent votre référencement ? Il est important de savoir ce que vous pouvez déléguer ou non.

5.   Tout dépend de la maintenance

Rejoignant le point 2 de la “gestion de votre site web”, et bouclant la boucle, la maintenance se distingue cependant par son aspect 100% technique. Tandis que la gestion de site inclut l’aspect marketing digital, la maintenance se concentre sur les solutions d’hébergement, à savoir : le type d’hébergeur de votre site, votre nom de domaine (et propriété intellectuelle, ou INPI).

De plus, la maintenance de site web rejoint la question de la sécurité qui devient de plus en plus sensible, à mesure que votre site progresse dans le référencement ! Les “cyber attaques” peuvent arriver… ou pas ! Là encore, vérifiez vos compétences ou relisez les tutoriels Neocamino.

Enfin, pour vous donner des éléments de réponse à la fameuse question de savoir Combien coûte un site internet, notez que :

Powebco propose un site de 7 pages optimisés pour la conversion avec du conseil sur le sujet, une formation à l’utilisation de WordPress et un blog pour 1550 € HT ;

Austrine propose des sites avec design haut de gamme
à partir de 2500 € ;

Jimdo propose un outil clé en main pour 60 €/an TTC ;

WPmecano propose un pack sur la maintenance et la sécurité de votre site sur WordPress pour 59 €/mois TTC avec un service de hotline.


 

Commenter cet article

Archives