Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Marichesse.com

Marichesse.com

Conseils, science, sante et bien-être


3 raisons pour lesquelles nous nous confions à des inconnus plus qu’il ne faudrait

Publié par MaRichesse.Com sur 21 Juin 2015, 08:29am

Catégories : #DEVELOPPEMENT, #RELATIONS, #VIE

3 raisons pour lesquelles nous nous confions à des inconnus plus qu’il ne faudrait

Vous arrive-t-il de trop partager vos histoires avec des inconnus ? Avez-vous déjà confié des détails intimes de votre vie à une personne étrangère lorsque vous êtes dans un avion ? Est-ce que votre coiffeur connaît tout votre vécu ?

 

Voici trois raisons psychologiques surprenantes pour lesquelles nous livrons trop de renseignements personnels à de parfaits étrangers,écrit Ronald E. Riggio, professeur de psychologie du Claremont McKenna College sur Psychology Today.

1. Les faux déclencheurs d’intimité

Dans certaines circonstances, lorsque nous partageons par exemple un taxi avec une autre personne ou lorsque nous sommes dans un ascenseur bondé, nous sommes susceptibles de ressentir un sentiment d’intimité dû à la proximité. Nous possédons tous un espace personnel et nous avons l’habitude de ne laisser que nos amis y pénétrer. Le fait de se retrouver bloqué dans un endroit avec un inconnu déclenche un faux sentiment d’intimité. Par conséquent, nous baissons notre garde et nous lui révélons des renseignements personnels que nous ne partagerions qu’avec des amis ou avec des proches. Ce faux sentiment d’intimité a également lieu lorsque quelqu’un prend soin de notre coiffure, lorsque nous sommes soumis à un examen physique ou lorsque l’on nous masse.

2. La norme de réciprocité

Il est courant de se retrouver dans un cycle : nous divulguons des renseignements personnels et la personne étrangère nous offre également certains détails intimes de sa vie. Nous répondons en nous confiant davantage et le cycle croît. Avant même que nous ne vous en rendiez compte, vous avez partagé trop de choses sur votre personne. Lorsque quelqu’un fait quelque chose pour nous, par exemple, partager des informations privées sur son compte, nous nous sentons obligé d’en faire de même. Cette norme de réciprocité est cyclique et les deux parties se sentent obligées de divulguer un surplus d’information.  

3. Le biais de similarité

Lorsque nous rencontrons quelqu’un qui nous ressemble d’un point de vue physique, en ce qui concerne les goûts et les aversions, nous avons tendance à nous sentir à l’aise et à nous confier. Nous commençons à supposer qu’il existe une connexion avec cette personne inconnue et cela nous conduit à dévoiler certaines données privées. Il s’agit d’une situation qui se produit souvent lorsque nous visitons un pays étranger.  

Comment pouvons-nous faire pour éviter de divulguer trop d’informations à des inconnus ?

Dans un premier temps, soyez conscient que l’invasion de votre espace personnel peut provoquer une excitation qui aboutit à un sentiment de confiance et à une fausse sensation d’intimité. Apprenez à garder vos distances d’un point de vue psychologique. Ensuite, ayez à l’esprit qu’un professionnel qui se rapproche de vous et vous effleure est juste un professionnel qui fait son travail. Enfin, si quelqu’un commence à vous confier des informations personnelles, sachez que nous n’êtes pas obligé de répondre. Ecoutez-le, hochez la tête et terminez la conversation. 

 Express

 

Commenter cet article

Archives