Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Marichesse.com

Marichesse.com

Conseils, science, sante et bien-être


10 choses que vous ignoriez (peut-être) sur Christopher Lee

Publié par MaRichesse.Com sur 13 Juin 2015, 03:08am

Catégories : #PEOPLE, #MORT

10 choses que vous ignoriez (peut-être) sur Christopher Lee

Christopher Lee, décédé ce dimanche à Londres, n’était pas que l’inoubliableinterprète de Dracula, du comte Dooku et de Saroumane. La biographie de l’acteur révèle aussi quelques surprises. Dix choses que vous ignoriez peut-être à son sujet.

Il a été agent secret

Fils d’un lieutenant-colonel du 60e régiment d’infanterie royal, il s’engage dans la Royal Air Force pendant la Seconde Guerre mondiale. Une défaillance du nerf optique l’empêche de devenir pilote, il intègre alors le Special Operations Executive ou Ministry of Ungentlemanly Warfare, un service secret mis en place par Winston Churchill.

Il a été chasseur de nazis

Après la guerre, Lee sert au Central Registry of War Criminals and Security Suspects, une organisation liée à l’ONU qui contribue à la dénazification de l’Allemagne. Il témoignera de l’horreur des camps de concentration qu’il a été un des premiers à découvrir.

Il était le cousin d’Ian Fleming

Le comédien britannique était le cousin par alliance d’Ian Fleming, l’auteur de la série d’espionnage James Bond. L’écrivain pressentait Christopher Lee pour jouer l’agent 007, avant que Sean Connery ne décroche le rôle. L’acteur jouera dans le méchant Francisco Scaramanga dans L’Homme au Pistolet d’Or.

Il était polyglotte

Christopher Lee parlait bien évidemment l’anglais, mais maîtrisait aussi l’allemand, l’italien, le français, le russe, l’espagnol, le suédois et le grec moderne. Cela lui a permis de participer à plusieurs productions étrangères. Il a ainsi pu chanter en duo avec Fabio Lione sur le single The Magic Of The Wizard’s Dream sur quatre versions différentes.

Il a failli ne pas percer au cinéma

Christopher Lee mesure 1m92. Sa grande taille a failli l’empêcher de percer. De 1948 à 1957, il peine à trouver des rôles car ses partenaires potentiels préfèrent travailler avec des personnes de taille inférieure ou égale pour ne pas « détourner l’attention du public » durant leurs scènes. Dans les films de la Hammer, la mythique société de production de films d’horreur britannique, son défaut devient un atout.

Il a rencontré J.R.R. Tolkien

Le comédien a découvert l’œuvre de J.R.R. Tolkien en lisantLe Hobbiten 1945. Grand fan de l’œuvre de l’auteur, il est l’unique personne ayant participé au tournage de l’adaptation cinématographique à avoir rencontré l’écrivain de la saga.

Il voulait jouer Gandalf

Lorsque Christopher Lee a su que Peter Jackson voulait adapter Le Seigneur des anneaux, il a donc immédiatement manifesté son envie de jouer Gandalf. L’acteur britannique était cependant trop âgé pour effectuer les cascades imposées par le rôle. Peter Jackson, a contrario, ne voyait que lui pour camper Saroumane.

Il était l’ami de son ennemi

Ennemis jurés à l’écran, amis fidèles à la ville. Alors qu’ils se sont souvent affrontés à l’écran, notamment dans Frankenstein s’est échappé ou Le Cauchemar de Dracula, Peter Cushing et Christopher Lee étaient les meilleurs amis du monde. Ils avaient fait leurs débuts ensemble dans Hamlet, réalisé par Lawrence Olivier.

Il a refusé de jouer dans Star Wars IV

Christopher Lee était pressenti pour jouer Wilhuff Tarkin, Grand Moff de l’Empire Galactique, dans l’épisode IV. Il refuse le rôle, mais propose à son ami Peter Cushing de reprendre le rôle.

Il est le plus vieux des métalleux

Christopher Lee a enregistré plusieurs albums heavy metal. Le dernier, Metal Knight est sorti le jour de ses 92 ans, ce qui fait de lui, le plus vieil artiste au monde à avoir posé sa voix sur un album de métal. 

 20min

 

Commenter cet article

Archives