Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Marichesse.com

Marichesse.com

Conseils, science, sante et bien-être


Train : 4 façons de payer moins cher (voire pas du tout)

Publié par MaRichesse.Com sur 3 Mai 2015, 11:24am

Train : 4 façons de payer moins cher (voire pas du tout)
Direction "le sud" au départ de la gare de Lyon à Paris (Photo d'illustration).Photo : BERTRAND GUAY / AFP

Près de la moitié des Français (45%) déclarent ne pas avoir l'intention de partir en week-end prolongé pendant les ponts de mai, selon un sondage mené par YouGov pour Ma-reduc.com.

Vous voulez profiter des fériés pour parcourir la France de gare en gare. Mais les tarifs de la SNCF vous rebutent.Metronews vous donne les solutions pour ne pas payer le prix fort.

► Petits prix "Happy hour"
Il n'est plus forcément nécessaire de s'y prendre longtemps à l'avance pour dénicher des offres dignes de ce nom. Au total, 177 destinations sont proposées avec 50% de réduction sur le plein tarif.

Pour accéder à ces "Happy hour", vous devez voyager sur le réseau Intercités et acheter vos billets, en ligne, 5 à 2 jours avant le trajet. Attention, les offres ne sont proposées que sur Internet. Dans ces conditions, le trajet Paris-Deauville est proposé à 15 euros, Clermont-Ferrand à 28 euros et Marseille-Toulouse à 20 euros.

>> Retrouvez ici les offres sur la page dédiée "Happy hour" <<

EN SAVOIR + >> Les offres SNCF de dernière minute en ligne

► Promos pour les détenteurs de cartes

Les cartes de réduction Enfant +, Jeune, Senior+ et Week-end vous permettent de faire des économies à double titre. Outre la réduction d'au moins 25% garantie sur vos voyages pendant un an, ces cartes donnent accès à des offres de dernière minute (-40% à -50% sur les billets TGV et Intercités) pour des trajets dans la semaine et jusqu'à la veille du départ. Une condition : les acheter sur Internet. Chaque semaine, 50.000 billets sont proposés à moins de 40 euros.

Notez que l'achat d'une carte est rapidement amorti. Par exemple, la carte Jeune (-25% à -60% pour les 12-28 ans) valable un an est vendue 50 euros. Pour un trajet Paris-Toulouse en TGV, l'achat de la carte est amorti en deux allers-retours avec la réduction minimale : l'aller-retour passe de 95 euros (plein tarif loisir en période normale) à 71 euros (tarif carte).

>> Accédez ici aux promotions sur la page dédiée Voyages-sncf.com <<

 

 

► Billet de congé annuel
Le bon plan date de 1936 mais peu de voyageurs y pensent. Le billet de congé annuel vous permet d'acheter chaque année un aller-retour pour vous et votre famille avec une réduction de 25% (TGV, Intercités ou TER à réservation obligatoire) ou 50% (train sans réservation obligatoire en période bleue). Vous y avez droit que vous soyez salarié, chômeur ou retraité.

Astuce ⇒ Si vous réglez au moins la moitié de votre billet avec des chèques-vacances, vous obtenez 50% de réduction dans tous les cas. Prenez-y vous tôt pour être sûr d'avoir des places disponibles.

Si vous avez des revenus modestes, les services sociaux de votre mairie (CCAS) et votre Caisse d'allocation familiale (Caf) peuvent vous attribuer gratuitement des chèques-vacances. Autrement dit, si vous en obtenez assez pour payer la moitié du prix du billet vous n'aurez rien à payer de votre poche.

EN SAVOIR + >> L'astuce pour obtenir jusqu'à -50% sur votre billet

► Calendrier des meilleurs prix aller-retour
Si vous êtes flexible dans vos dates, le calendrier des prix aller-retour vous fera économiser à coup sûr. L'outil permet de visualiser en un coup d'oeil les tarifs sur une semaine.

Il suffit d'indiquer les gares et dates de départ et de retour. Précisez votre tranche d'âge et si vous avez une carte. Un tableau affiche les résultats croisés trois jours avant et trois jours après les dates demandées.

Ainsi, autour du week-end prolongé de l'Ascension, l'aller-retour est à 159,80 euros pour un départ jeudi 14 mai et un retour dimanche 17 mai. Le même trajet tombe à 75,90 euros pour un départ samedi 16 mai et un retour mardi 19 mai. Encore faut-il être libre les deux jours qui suivent le pont !

>> Accédez ici au moteur de recherche de la SNCF <<

Commenter cet article

Archives