Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Marichesse.com

Marichesse.com

Conseils, science, sante et bien-être


Quels signes astrologiques ont le plus tendance à être au chômage ?

Publié par MaRichesse.Com sur 13 Mai 2015, 15:23pm

Quels signes astrologiques ont le plus tendance à être au chômage ?

Et si le fait d'être né en hiver ou en été aurait une influence sur votre capacité à trouver un job ? Le site d'emploi Qapa s'est penché sur la question en analysant les dates de naissance de 10.000 demandeurs d'emploi sur quatre ans. Résultat, certains signes sont largement représentés chez les chômeurs.

Parmi les hommes et femmes nés entre 1950 et 1995, les Cancers et les Gémeaux sont ceux qui rencontrent le plus de difficulté à se faire employer. À l'inverse, Poissons, Scorpions et Sagittaires ne représentent que 7% des personnes à la recherche d'un job :

► Pourcentage des demandeurs d'emploi :

⇒ Cancer 10%
⇒ Gémeaux 10%
⇒ Bélier 9%
⇒ Lion 9%
⇒ Vierge 9%
⇒ Taureau 8%
⇒ Balance 8%
⇒ Verseau 8%
⇒ Capricorne 8%
⇒ Sagittaire 7%
⇒ Scorpion 7%
⇒ Poissons 7%

 

 

Parallèlement, les prétentions salariales de chacun ont été comparées. Les statistiques montrent que ceux nés entre le 21 avril et le 20 mai, sous le signe du Taureau, demandent un salaire moyen de 2438 euros, soit 1046 euros de plus que les Poissons. Le salaire demandé du signe aquatique s'avère le plus bas, ce qui justifie sans doute le taux élevé de son employabilité.

► Salaire moyen demandé :

⇒ Taureau 2438 euros
⇒ Bélier 22437 euros
⇒ Lion 1691 euros
⇒ Cancer 1677 euros
⇒ Capricorne 1631 euros
⇒ Balance 1557 euros
⇒ Verseau 1545 euros
⇒ Gémeaux 1528 euros
⇒ Sagittaire 1525 euros
⇒ Scorpion 1486 euros
⇒ Vierge 1477 euros
⇒ Poisson 1392 euros

Côté employeur, difficile d'évaluer les compétences d'un futur employé en fonction de son décan ou ascendant. Pour autant, l'astro-consulting est de plus en plus plébiscité par les recruteurs. Le candidat doit dans ce cas être informé de l'analyse de son signe afin que le recrutement (ou non) ne soit considéré comme discriminatoire, pratique punie par la loi. 

Metronews.fr

Commenter cet article

Archives