Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Marichesse.com

Marichesse.com

Conseils, science, sante et bien-être


Quelle différence entre un kinésithérapeute et un ostéopathe ?

Publié par MaRichesse.Com sur 5 Mai 2015, 02:09am

Quelle différence entre un kinésithérapeute et un ostéopathe ?

'il est une question qui revient bien souvent, c'est bien celle-ci : quelle différence y a-t-il entre un kinésithérapeute et un ostéopathe ? Si en apparence ils se ressemblent, en creusant un peu vous apprendrez qu'il existe de grandes différences. Si l'un et l'autre sont des thérapeutes du corps dont l'outil de traitement est la main, les similitudes s'arrêtent là. Petit voyage au coeur de ces deux formidables professions.

Deux disciplines récentes

La médecine manuelle accompagne les êtres humains depuis des millénaires. Des écrits datant de plus de 3 000 ans av. J.-C. témoignent de la présence des techniques manuelles dans l'art de soigner. La kinésithérapie et l'ostéopathie trouvent des racines communes dans les techniques collectionnées depuis des millénaires. Les deux disciplines ont cependant une existence récente et ont connu une accélération de leur développement au XIXe siècle et surtout au XXe siècle. La première école de kinésithérapie est née en 1889 : il s'agit de l'école française d'Orthopédie et de Massage (EFOM) qui existe toujours. La profession de masseur-kinésithérapeute est quant à elle officiellement née en 1946 par la réunion des professions de masseurs médicaux et de gymnastes médicaux. L'ostéopathie est née à la fin du XIXe siècle sous l'impulsion d'un jeune médecin américain Andrew Taylor Still qui dictera les principes de l'ostéopathie en 1874 et fonda la première école en 1892 à Kiskville. En France le titre d'ostéopathe est reconnu depuis la loi du 4 mars 2002.

 

Un regard global sur le corps

Les kinésithérapeutes sont des professionnels de santé dont les actes sont encadrés par le Code de la santé. À ce titre, ils agissent avec ou sans prescription médicale et leurs actes sont remboursables par la Sécurité sociale. Les ostéopathes ne sont pas des professionnels de la santé, ils agissent sans prescription médicale et leurs actes ne sont pas remboursés par la Sécurité sociale. L'ostéopathe aborde le corps sous un angle global. L'ostéopathie repose sur des principes fondateurs que sont l'unité du corps (toutes les structures communiquent les unes avec les autres), la libre circulation des fluides dans le corps, l'idée que la structure guide la fonction (tout blocage mécanique entrave une fonction), enfin que le corps a une capacité d'auto-régulation qui peut être entravée. Décryptage : l'ostéopathe aborde le corps dans la globalité. Il ne s'intéresse pas à la maladie, mais recherche les restrictions de mobilité tant au niveau des articulations qu'au niveau des organes voire des os du crâne. En libérant des mobilités restreintes, il permet au corps de mettre en marche les mécanismes de la guérison. L'ostéopathie s'appuie sur des techniques manuelles douces, et parfois même des manipulations (entraînant un craquement articulaire) quand les techniques les plus douces ont échoué. Cette philosophie de traitement n'a, à ce jour, toujours pas trouvé de fondements scientifiques...

Le kinésithérapeute est titulaire d'un diplôme d'État reconnaissant une formation scientifique de grande qualité. À ce titre, il aborde le corps à travers la plainte et la maladie. Comme le médecin, son action est motivée par la recherche et la validation de ses techniques manuelles qu'il met au service d'une pathologie en réponse à celle-ci. Ainsi il apporte une réponse spécifique aux pathologies qui s'offrent à lui : hémiplégie, fracture, bronchiolite, etc. À la différence de l'ostéopathe son action est ciblée sur l'articulation ou le membre souffrant.

Pour résumer, l'ostéopathe est un professionnel qui traite manuellement le corps à travers un regard global. Il met en oeuvre un art hérité d'Andrew Taylor Still qui n'a aucun fondement scientifique, mais qui est plébiscité par les patients qui y trouvent un réel soulagement. Le kinésithérapeute est un professionnel de la santé qui fait partie à part entière du corps médical. Bras armé du médecin, il met en oeuvre des réponses validées scientifiquement à des pathologies. Mais la réalité est plus complexe que cela, car un certain nombre de kinésithérapeutes se sont formés à l'ostéopathie et exercent quotidiennement leur art en conjuguant le meilleur des deux mondes...  

lepoint.fr

Commenter cet article

Archives