Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Marichesse.com

Marichesse.com

Conseils, science, sante et bien-être


L’ail remède miracle contre les mycoses vaginales

Publié par MaRichesse.Com sur 18 Mai 2015, 11:31am

Catégories : #SANTE-BIEN-ETRE, #CORPS, #MALADIE

L’ail remède miracle contre les mycoses vaginales

Voici la bonne nouvelle du  jour: je vais vous proposer un traitement simple, naturel, efficace. Ce dont vous aurez besoin : une gousse d’ail, ou de l’extrait d’ail.
L’ail est effet connu pour ses propriétés antibactierenne et fongicide, et des récentes études.

ont prouvé sont incroyable efficacité. Si vous lisez l’anglais voici un exemple d’étude scientifique sur l’effet anti microbien de l’ail.

Vous cherchez des traitements naturels pour les mycoses vaginales ? Notre article sur les probiotiques pourraient vous intéresser

Les propriétés de l’ail sont multiples et excellentes et devrait toujours faire partie des compléments  à prendre régulièrement. C’est aussi un très bon stimulant pour le système immunitaire.

L’ail peut donc facilement soigner une mycose vaginale, à condition de pouvoir identifier rapidement son infection et ainsi pouvoir mettre en place ce traitement.

Si vous avez déjà souffert de mycose et d’infection vaginale vous devez surement connaitre les signes précurseurs.

traitement mycose vaginale avec l'ail

Le traitement des mycoses vaginales avec l’ail

Le premier jour vous commencez à ressentir des démangeaisons. Puis en général, les jours suivants la démangeaison empire et peut devenir vite insupportable. Ensuite arrivent lespertes vaginales souvent malodorantes et abondantes. À ce stade, c’est trop tard votre infection est déjà bien installée.

Mais si vous êtes capable de bien reconnaitre les signes qui annoncent une infection vaginale, alors l’utilisation de l’ail peut être très efficace. 

 

L’intérêt de l’ail est aussi de l’utiliser comme traitement de fond et régulièrement, en plus de ses bienfaits sur la santé c’est un allié de taille contre les mycoses récidivantes.

 

Comment s’en servir:

Usage externe

  1. Prenez une gousse d’ail, enlever la fine pellicule qui entoure la gousse.
  2. Au coucher, mettez la gousse d’ail  dans une compresse, que vous enlèverez à votre réveil. Attention : L’ail peut toutefois être irritant pour les muqueuses.

Un traitement d’une nuit peut être assez pour supprimer l’infection. Vous pouvez cependant continuer cette méthode pendant un  ou deux jours.

Petit avertissement : à forte dose l’ail peut bruler la muqueuse vaginale, surtout sur une femme n’ayant aucune mycose ou infection.

Usage interne

  • Extrait d’ail standardisé

La solution  la plus simple et efficace consiste à prendre de l’extrait standardisé d’ail, sous forme de compléments alimentaires. Un comprimé tous les matins. Et ça ne vous empêche pas non plus de vous servir de l’ail cru en usage interne ou externe.
Le dosage recommandé est de 1000mg.

Je vous recommande AIL SANS ODEUR 500mg 120 Capsules Molles

que vous pouvez commander sur le site Amazon.

 

  • Ail cru ou cuit

Consommer l’ail cru, permet de bénéficier de toutes les excellentes propriétés de l’ail. Une solution simple consiste à le manger  dans des salades. Une gousse d’ail pressée dans une salade frisée par exemple.
Cependant le gout et l’odeur peut être difficile à supporter pour certaines. Je ne vous parle même pas de l’haleine après avoir mangé de l’ail. Ce qui peut effectivement être un problème.

Vous pouvez aussi manger de l’ail cuit, qui va perdre sa forte odeur mais qui va aussi perdre en même certaines de ses propriétés. Ce n’est donc pas la meilleure solution.

 

Vous pouvez trouver de l’extrait d’ail standardisé dans les boutiques biologiques. Ou si votre budget et plus restreint il peut être intéressant de commander sur internet. De nombreuses boutiques en lignes vendent ce type de compléments, avec une qualité plus ou moins inégale.

Vous savez tout maintenant sur les bienfaits de l’ail comme remède contre les mycoses vaginales, et comme allié santé au quotidien. 

Vaincre les mycoses.com

 

 

Commenter cet article

Archives