Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Marichesse.com

Marichesse.com

Conseils, science, sante et bien-être


Faut-il partager son lit avec son chien?

Publié par MaRichesse.Com sur 3 Mai 2015, 15:32pm

Faut-il partager son lit avec son chien?

Lorsque sa petite amie s'est rendue compte que son chien dormait avec lui, qu'ils devraient dormir tous les trois, et qu'elle s'en est plainte, Dan Crane s'est mis à s'interroger sur cette pratique qui lui semblait jusque là anodine. 

Il raconte dans le New York Times son cheminement et ses recherches. Le fait de dormir avec son chien ne date pas de la passion domestique moderne pour les chiens. 

Dans la Cynégétique (basée sur l'oeuvre de Xénophon), l'historien Arrien de Nicomédie, né vers 85 après JC, explique ainsi: 

«Il n'y a rien de tel qu'un lit doux et tiède pour les lévriers; mais il est meilleur pour eux de dormir avec des hommes— ils s'y attachent ainsi avec affection —ravis du contact avec le corps humain»

Aux Etats-Unis aujourd'hui, selon une étude de l'American Kennel Club environ 42 à 45% des propriétaires de chiens dorment avec eux dans leur lit. 

 

 

 

Dan Crane a interviewé différents spécialistes pour se faire sa religion. Cesar Millan, star d'une émission télé canine américaine; lui a ainsi expliqué qu'il fallait montrer au chien qui est le maître, que le lit est son lit à lui, le maître, ou encore que «si l'un des partenaires en veut au chien de dormir dans le lit, le chien va le sentir, le lit ne lui apparaîtra plus finalement comme un lieu sûr. Il faut que la décision soit mutuelle et unanime»...

Dan Crane n'a pas pensé à interroger des spécialistes qui se seraient penché sur son confort à lui plutôt qu'à celui du chien. Poutant, des études montrent aussi que c'est mauvais pour le maître de dormir avec son chien. La chercheuse Sowjanya Duthuluru, de l'University of Kansas Medical Center à Kansas City a ainsi montré lors de la 28ème édition du Sleeping Meeting 2014 (réunion des professionnels du sommeil) que «parmi les propriétaires d'animaux de compagnie, 30% de ceux qui dorment en compagnie de leur chien ou de leur chat se réveillent une fois par nuit au minimum» notait en juin 2014 Sciences et Avenir.

Mais c'est finalement le confort de sa compagne et leur relation qui a décidé Crane. 

L'arrivée d'un nouvel être humain dans la vie d'un propriétaire de chien peut d'ailleurs souvent changer la donne. C'est aussi le cas lorsqu'un couple accueuille un enfant. Dans un article de Slate.com Allisson Benediktracontait ainsi la façon dont son chien était tombé de son piédestal à l'arrivée de son premier né, et que de la prunelle de ses yeux, il s'était transformé en poids pesant. Elle écrivait alors: 

Un des mes amis m’a dit un jour qu’avant d’avoir des enfants, s’il avait fallu entrer dans un immeuble en feu pour sauver ses chats il l’aurait fait. Maintenant qu’il a un enfant, il laisserait ses chats se noyer dans la baignoire sans sourciller si ça pouvait aider son fils à faire une sieste plus longue. Ce que j’en pense? Velvel, évite la salle de bains.

Ce n’est pas que je n’aime pas mon chien. C’est juste que je n’aime pas mon chien. Et je ne suis pas la seule. Un sondage très peu scientifique révèle que presque tous les gens que je connais qui avaient un chien et qui ont eu des enfants ensuite regrettent maintenant d’avoir pris un chien. C’est une vérité presque universelle, même pour des parents qui ont un seul enfant. Or j’en ai plusieurs.

Slate.fr

Commenter cet article

Archives