Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Marichesse.com

Marichesse.com

Conseils, science, sante et bien-être


Beloukha : le désherbant naturel qui va révolutionner les jardins

Publié par MaRichesse.Com sur 28 Mai 2015, 20:01pm

Catégories : #SANTE-BIEN-ETRE, #SCIENCE

Beloukha : le désherbant naturel qui va révolutionner les jardins

Certains pays d'Europe vont interdire l'usage de désherbant à base de produits de chimie de synthèse dès janvier 2016 dans les jardins des particuliers. D'autres États, comme la Belgique, pourraient d'ailleurs rapidement suivre le même chemin. Il devient nécessaire de trouver des solutions alternatives et plus respectueuses de l'environnement. Après le désherbant à base de bactéries de peau des pommes de terre lancé par deux liégeois, voici donc le pesticide biodégradable fabriqué à partir d'huile de colza.

Un désherbant entièrement naturel

Beloukha est l'oeuvre de l'entreprise française Jade International et elle pourrait rapidement trouver une place parmi les produits pour le jardin. Spécialisée dans la recherche et le développement de solutions pour la nutrition et la protection des plantes, la firme travaille sur ce projet depuis 2007 en collaboration avec des experts et des industriels dans plusieurs pays d'après Consoglobe.

L'ingrédient principal, l'huile de colza, est extrait grâce à un procédé mécanique. Les premiers effets sont visibles dans les deux heures suivant l'usage. Après utilisation, il disparait en deux jours dans le sol en ne laissant aucune trace, ni dans la plantation ni dans le sol. Autre caractéristique du produit : il ne tue pas la plante sur laquelle il est appliqué. Cette dernière réapparaitra dans les trois semaines suivant l'application et demandera d'être traitée à nouveau. Ce désherbant respecte donc entièrement la faune et la flore.

Pour le moment, le produit reste classé comme "haut de gamme" et n'est pas véritablement accessible aux particuliers. La commercialisation très récente en est la cause principale. Les concepteurs travaillent actuellement pour réduire les coûts de production.

Alain Chemin, directeur de l'entreprise espère d'ailleurs pouvoir lancer une déclinaison du produit d'ici 2017. Elle s'adresserait essentiellement aux jardiniers amateurs. Il aspire également à une commercialisation en Europe et sur certains grands marchés mondiaux tels les États-Unis, le Japon ou encore l'Australie. 

 Levif

 

Commenter cet article

Archives