Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Marichesse.com

Marichesse.com

Conseils, science, sante et bien-être


5 conseils avant de se faire tatouer

Publié par MaRichesse.Com sur 16 Mai 2015, 17:22pm

Catégories : #5-TRUCS-A-SAVOIR, #DEVELOPPEMENT, #CORPS, #SANTE-BIEN-ETRE

5 conseils avant de se faire tatouer

Se faire tatouer n'est pas un acte anodin. Il y a de forte chance que vous portiez ce dessin indélébile toute votre vie. Voici quelques conseils pour ne jamais regretter un tatouage.

Autrefois arboré par les marginaux dans nos contrées européennes, letatouage entre dans les mœurs en perdant peu à peu son image négative. Si dans d'autres civilisations il a une valeur symbolique ou religieuse, chez nous ce dessin corporel est avant tout réalisé pour des raisons décoratives ou esthétiques. Pourtant, se faire tatouer n'est pas un acte à prendre à la légère : le dessin est indélébile et évolue dans le temps, il n'existe pas de diplôme pour exercer le métier de tatoueur, le tracé agresse la peau et demande une hygiène irréprochable...  Autant de raisons qui doivent vous faire bien réfléchir avant de passer à l'acte. Voici nos conseils.

Ne jamais se faire un tatouage sur un coup de tête

Le mot tatouage vient du tahitien. En version originale, cela signifie "dessin de l'esprit". Donc, pas la peine de vous préciser que c'est un choix à faire de façon réfléchie. Il serait idiot de céder à la tentation à cause d'un pari, d'une mode, d'un déjeuner un peu trop arrosé... De toute façon, les bons tatoueurs verront que vous n'êtes pas "prêt" et il est impossible de se faire tatouer sans avoir pris rendez-vous (ou alors passez votre chemin). L'idée de se faire un tatouage doit avoir son cheminement. C'est souvent même l'envie d'un dessin ou d'exprimer un message en particulier qui va d'abord s'imposer. Posez-vous les bonnes questions. Pourquoi vous en avez envie ? Est-ce que vous vous êtes assez renseigné sur le sujet ? Etes-vous prêt à le porter toute votre vie ? N'allez-vous pas le regretter et parler d'erreur plus tard ? Ne vous rassurez pas en pensant que si vous en êtes lassé, vous pourrez toujours l'effacer au laser. Si les résultats sont bien meilleurs qu'autrefois, le détatouage peut laisser des cicatrices. Cela doit rester une option, très onéreuse, de dernier recours.

Réfléchir au motif

Si vous tenez absolument à avoir un tatouage, mais que vous n'avez aucune idée du dessin que vous souhaitez porter, il y a des chances pour que vous soyez influencé par une mode, ou par une idée que vous vous faites des personnes tatouées, et que vous le regrettiez très vite. En revanche, si c'estl'envie d'un message, d'utiliser son corps comme moyen d'expression ou d'un dessin particulier qui s'impose à vous, vous êtes sur la bonne voie.Prenez votre temps, rien ne presse, vous l'aurez ensuite rien que pour vous toute la vie. Faites vous-même un dessin, collectez des images et discutez-en avec des tatoueurs, ils seront de bons conseils et feront des croquis en fonction de vos indications. Evidemment, un catalogue sera à votre disposition, et vous pourrez y choisir un dessin "tout prêt"... Et que certaines personnes porteront déjà. Cela perd un peu de son charme non ?

motifs tatouage
Réfléchissez à la signification de votre tatouage et ne cédez pas à une mode. © 2kphoto / Fotolia.com

Bien choisir son tatoueur

Cette personne va effectuer un dessin permanent sur votre corps... autant le choisir avec précaution ! Visitez plusieurs boutiques afin de vous assurer de l'hygiène des locaux et du matériel. Le tatoueur doit porter des gants, travailler avec des outils stérilisés, utiliser des aiguilles à usage unique, etc. Tous ces détails ne sont pas à prendre à la légère. Vous aurez certainement quelqu'un dans votre entourage qui vous orientera vers un professionnel qu'il connaît. Même si c'est rassurant, ne foncez pas tête baissée. Inspectez les lieux et discuter avec le tatoueur de votre projet. Demandez-lui de vous montrer ses œuvres. Il est aussi important que vous vous sentiez en confiance. Les conventions de tatoueurs, comme le Mondial du Tatouageà Paris, sont de bonnes opportunités pour vous familiariser avec cet univers et peut être rencontrer le "bon" tatoueur.

choisir tatoueur
Inspectez scrupuleusement les locaux du tatoueur pour vous assurer qu'il respecte les règles d'hygiène imposées par la règlementation française. © Friday / Fotolia.com

Sachez enfin qu'il n'y a pas de formation pour devenir un professionnel du tatouage. Ce sont souvent des artistes, avec leurs propres inspirations, qui ont acquis un savoir-faire grâce à des années d'expérience. Il ne suffit pas de s'équiper d'un dermographe pour devenir un bon tatoueur...

Evitez les zones sensibles

Nous ne sommes pas tous égaux face à la douleur. Certains sont plus douillets que d'autres, c'est certain, mais ayez à l'esprit que se faire tatouern'a rien d'une partie de plaisir. En revanche, certaines zones sont moins sensibles que d'autres : les épaules, le dos, les pectoraux et les endroits charnus de votre anatomie qui amortiront le mieux la vibration des aiguilles. En bref, si vous souhaitez avoir un tatouage sur les parties de votre corps où la peau est plus fine (côtes, intérieur des bras...), vous risquez de bien serrer les dents. Surtout si votre dessin demande de grands aplats de couleurs. Les tracés fins sont moins douloureux. Enfin, n'oubliez pas quevotre corps va changer (perte ou prise de poids, vieillissement de la peau) et que votre tatouage va certainement en subir les conséquences. Privilégiez une zone moins exposée aux variations de poids, où la peau est moins susceptible de se distendre.

En prendre soin... toute sa vie !

Une fois votre tatouage réalisé, il faudra respecter à la lettre le protocole de soin donné par votre tatoueur (hygiène, pommade cicatrisante, pansements...) Il faudra être patient et attendre que tout soit bien cicatrisé avant de l'exposer aux yeux du monde. On vous rappelle qu'il s'agit d'une plaie avant d'être un beau tatouage. Sachez aussi que vous aurez un nouveau pire ennemi : le soleil. Les rayons UV modifient la couleur de l'encre et détériorent le dessin, tout simplement. Donc, si vous ne voulez pas vous retrouver avec une tache bleu-vert bien baveuse et un peu vague, protégez systématiquement la zone tatouée avec de l'écran total. Et ce, toute votre vie. Enfin, vous serez certainement amené à faire quelques retouches sur votre tatouage pour raviver la couleur, modifier le dessin ou simplement le recouvrir parce que vous ne le supportez plus (on vous conseille de relire attentivement le deuxième paragraphe).

Si après avoir lu ceci, vous êtes toujours bien motivé : vous êtes prêt à être tatoué !

 

Commenter cet article

Archives