Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Marichesse.com

Marichesse.com

Conseils, science, sante et bien-être


20 astuces pour faire face au harcèlement, de vos collègues ou de votre chef

Publié par MaRichesse.Com sur 17 Mai 2015, 00:22am

20 astuces pour faire face au harcèlement, de vos collègues ou de votre chef

Les harceleurs compliquent généralement la vie de leurs subordonnés. Toutefois, certains d’entre eux peuvent également compliquer la vie de leurs collègues et même de leurs chefs, écrit William Arruda sur Forbes. Voici les principes qu’ils suivent et le code de conduite auquel ils se tiennent :

- Soyez froid. Ne laissez jamais entrevoir vos émotions.

- Soyez sélectif. Seules les personnes qui sont d’accord avec vous peuvent se joindre à votre cercle.

- Soyez sur la défensive. Faites bien comprendre que vous n’êtes pas ouvert aux commentaires constructifs.

- Rappelez aux autres que vos patrons sont les seules personnes qui comptent.

- Soyez condescendant. Les agents du pouvoir s’alimentent des insécurités des autres personnes.

- Générez la discorde. Faites bien comprendre que vous avez vos favoris et montez-les les uns contr les autres.

- Oubliez la rétention. Aucun employé ne mérité que l’on se batte pour lui.

- Utilisez le bâton, pas la carotte. La motivation positive est survalorisée.

- Agitez le navire. Provoquer les personnes rend les choses intéressantes.

- Ne laissez pas les autres définir vos limites.

- Attendez quelque chose du monde entier. Exigez plus que ce qui est raisonnable.

- Soyez volatile. Explosez au hasard pour que les autres continuent à marcher sur des œufs.

- Ne dites pas merci. Remercier les autres vous quitte du temps.

Ce code de conduite peut paraitre humoristique ou hyperbolique mais il n’y a rien de comique lorsqu’une personne est victime de harcèlement sur le lieu de travail. Les victimes de harcèlement représentent 35% de la population active américaine.

Beaucoup de personnes se rappellent du patron infernal et de la manière dont elles lui ont échappé. Arruda se souvient qu’au début de sa carrière, son chef était un harceleur. Cette situation l’avait d’ailleurs amené à tenir un journal de bord dans lequel il notait toutes sortes de comportements néfastes de la part de son supérieur. Arruda était tellement inquiet qu’il emportait le journal avec lui lorsqu’il rentrait à son domicile. « Ce fut une situation très stressante mais de courte durée heureusement », explique-t-il. Cependant, tout le monde n’a pas cette chance.

Selon le consultant en ressources humaines Susan Heathfield, 72% des harceleurs sont des gestionnaires. Peu importe si l’agresseur a un rôle de leadership ou un rôle de débutant, les dommages peuvent pénétrer tous les niveaux de l’entreprise. La plupart des employés et, parfois des clients, des vendeurs et des associés, savent qui sont les harceleurs et les anecdotes au sujet de leur comportement font partie de la vie de la société. Certains de ces tyrans en sont conscients et en éprouvent une certaine fierté mais le climat qu’ils créent est nuisible aux affaires. Ils dérobent du temps précieux à l’entreprise et sapent les efforts de marché. En ce qui concerne votre bilan personnel, le fait de travailler dans un environnement néfaste peut avoir un impact négatif sur votre réussite, sur votre santé et sur votre bonheur. Si vous êtes victime d’intimidation, voici ce que vous pouvez faire pour que cela cesse.

- Tout d’abord, reconnaissez que vous êtes victime d’intimidation et comprenez que cette situation est inacceptable.

- Ne restez pas seul face à cette situation. Consultez un ami ou un collègue en qui vous avez confiance et expliquez-lui ce qu’il vous arrive. Demandez-lui conseil et sollicitez son soutien. Si vous le pouvez, cherchez un mentor ou quelqu’un de supérieur dans l’entreprise à qui vous pouvez avoir recours.

- Prenez soin de vous. Observez l’impact du harcèlement sur votre santé et le stress que cela vous procure. Cherchez des moyens de contrer ces effets négatifs. Consultez des ouvrages qui vous expliqueront comment faire face aux personnes négatives et ayez recours à une forme de méditation.

- Préparez votre cas. Cela vous aidera à obtenir de la carté sur les évènements et vous servira de preuve en cas de besoin. Documentez les évènements et les circonstances relatifs au harcèlement. Cherchez des alliés.

- Prenez des mesures. Mais ne faites rien qui puisse mettre en péril votre travail et n’adoptez en aucun cas les mêmes tactiques que l’agresseur. Soyez calme et respectueux. Si vous pouvez affronter la personne qui vous harcèle sans risques, faites-le. Soyez direct et faites-lui comprendre que vous ne tolérerez pas son comportement.

- Sollicitez du soutien. Si affronter votre agresseur n’a donné aucun résultat, faites-en part à votre chef. Si votre chef est l’harceleur, faites-en part à son supérieur. A ce stade, la préparation de votre cas sera cruciale.

Si tous les points précédents échouent, pensez à assumer un autre rôle dans l’organisation ou cherchez un nouvel emploi. Si vous êtes dans une entreprise qui tolère le harcèlement, cet espace n’est pas pour vous. Lorsque les valeurs de la société sont différentes aux vôtres, vos objectifs professionnels en ressentent les conséquences. 

Express

Commenter cet article

Archives