Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Marichesse.com

Marichesse.com

Conseils, science, sante et bien-être


10 choses qui plaisent vraiment aux hommes

Publié par MaRichesse.Com sur 15 Mai 2015, 03:31am

Catégories : #HOMME-FEMME

Pour avoir enfin les idées claires sur ce qui plaît vraiment aux hommes, nous leur avons donné la parole. Un sourire ? Une paire de hauts talons ? Des formes pulpeuses ? Qu'est-ce qui comble, au juste, leur regard de mâles ? Quand on les écoute, ça paraît assez simple, finalement, d'être... belle !

10 choses qui plaisent vraiment aux hommes
 

LE SOURIRE ? VRAI !

Si seulement on pouvait se voir avec leurs yeux... Peut-être qu'on réviserait nos exigences à la baisse et qu'on s'imposerait moins de contraintes !

Le sourire est le grand gagnant de notre enquête. « Même si elle n'est pas très jolie ou mal fagotée, il suffit qu'une femme sourie, et hop, elle rayonne, affirme Bertrand, 31 ans. Moi, plus ça va, plus ça me fait de l'effet. C'est grave, docteur ? » Non, c'est même fréquent.

 

Chez Olivier, 38 ans, c'est encore plus pointu : « L'instant précis où le visage s'éclaire quand un sourire naît. C'est à ce moment qu'une femme banale peut devenir sublime. » Cet attrait est un peu sexuel, si on en croit l'écrivain Robert Sabatier : « Le sourire, c'est l'amorce du baiser »... Mais c'est aussi la douceur qui en émane qui touche ces messieurs, dont la femme idéale aurait la gentillesse pour première qualité (46 %)*, loin devant l'intelligence (18 %) !(*) Journal des Femmes, 2011.

 

LES TALONS ? ARCHI-VRAI !

Voilà qui fait un carton chez les hommes ! Comme le souligne Stéphane, 25 ans : « Les talons, ou l'envergure de la femme, l'assurance féminine et la classe sur équilibre. » Rien que ça. Gaël, 27 ans, renchérit : « Oui, les talons donnent une posture et une allure aux femmes qui les rendent belles. »

 

Certes, les hauts talons allongent et affinent la jambe, et nous donnent cette démarche chaloupée que Marilyn, paraît-il, n'hésitait pas à accentuer en ôtant un bon centimètre à son escarpin gauche...

 

LE MAQUILLAGE ? PLUTÔT FAUX...

On a d'abord cru être tombées chez les nudistes du visage : la plupart des garçons ne sont vraiment pas fans du maquillage. Une opinion confirmée par quelques études, dont une anglaise* listant les pires écueils make-up selon les hommes : excès de blush, de fond de teint,rouge à lèvres brillant ou eye-liner à la Amy Winehouse.

 

Parmi eux, 10 % préféreraient même que leur compagne ne soit pas du tout maquillée. Un sentiment que comprend Antonin, 27 ans: « Au secours ! Une femme qui s'assume au naturel ou qui se maquille très peu sera toujours plus belle qu'une femme qui en fait trop. Ma hantise, c'est le fond de teint. » Pareil pour Yvan, 31 ans : « Je me demande ce qui me dégoûte plus que le gloss. L'ombre à paupières de couleur, peut-être ? »

 

Dépitées, plutôt que de jeter notre trousse à maquillage, on a creusé, et compris: les hommes adorent le make-up à condition de se laisser abuser. S'ils ne voient rien, c'est qu'on a bien fait notre boulot. Des exceptions ?

 

Le rouge à lèvres, qui en séduit encore plus d'un : « Mais attention, rouge et seulement rouge ! Genre rockabilly sexy», nous enseigne gentiment Stéphane.

 

Quant à l'oeil smocky, c'est Mathieu, 33 ans, qui nous en a fait l'éloge : « Une belle brune aux yeux charbonneux, ça me rend fou. » Oui, on voit.On a juste un peu de mal à s'y retrouver entre les goûts des uns et ceux des autres. Ils nous rassurent : « Une femme qui a fait quelque chose pour se faire belle, quel que soit son physique, est déjà plus jolie que celle qui s'en fout. Quand je vois qu'une femme a fait un effort, ça me touche. » Merci, Henri, 48 ans !

 

 

LA JEUNESSE ? FAUX !

C'est la surprise. On a beau les accuser de mentir, les mecs sont formels : la jeunesse, ça ne les rend pas forcément fous.

Anthony, 29 ans: « Entre une jeune et une "vieille" d'égale beauté, j'aurais tendance à préférer la plus âgée. » Chez les quadras et les quinquas, comme Jean-Claude, 55 ans, c'est encore plus net : « Un corps qui a vécu m'excite. Il est plus doux, plus vivant. »

 

Francis renchérit: « Une jolie fille, après quelques épreuves et une ou deux dizaines d'années, peut devenir sidérante de beauté. Le visage est marqué, tout est plus fin, plus vrai. »

 

Mais, enfin, ces lignes, sur notre visage, ces mollesses dans la peau, les seins qui piquent du nez, ça ne les dérange pas ? Figurez-vous que notre question les choque, on passe pour des intolérantes du miroir. Ce serait dans notre tête...

 

LE POUVOIR ET L'ARGENT ? ARCHI-FAUX !

On a beau avoir interrogé des mecs plutôt modernes, aucun n'a répondu spontanément : « Ce qui rend une femme belle ? Le pouvoir, le fric, l'aura de puissance ! » Certes, les femmes attirées par les hommes de pouvoir ne l'avouent pas forcément en ces termes. Mais là, même en creusant, aucun n'a eu l'air séduit par Madonna, Glenn Close ou une femme politique.

 

Peur d'être castrés, les garçons ? « Non, c'est juste que ça ne vous rend pas spécialement jolies... Ça peut être excitant, ou admirable, mais ça n'a rien à voir avec la beauté », explique Yvan.

 

LA BLONDEUR ? FAUX

Eh non, les hommes ne préfèrent pas les blondes !

De manière générale, ils affirment préférer les brunes (à près de 60 %), même si nous restons convaincues de l'inverse (pour 80 % des femmes). C'est ce que révèlent des sondages menés ici (1) comme ailleurs (2).

 

En fait, ils s'en fichent un peu : « Certes, je préfère les brunes, commence Alain, 42 ans. Pour moi, la blonde aux yeux bleus fait trop poupée. Mais regardez cette fille qui passe, blondinette et pleine de caractère... Je crois qu'en fait votre question est stupide ! » Selon eux, la couleur de cheveux n'a pas grand-chose à voir avec la beauté et doit seulement « bien nous aller ». « Mais surtout, gardez les cheveux longs », supplie Gabriel, 23 ans. Eh oui : à 58 %(3), ils affirment que les cheveux longs sont un atout séduction s'ils sont détachés. Vive les crinières au vent !

 
LE STYLE ? ARCHI-VRAI

Quant aux vêtements, et au look en général, ils y sont plus sensibles qu'on le croit. Mais pas juste par goût des apparences. « Toute fringue qui vous ressemble fait son effet. Une femme bien dans sa peau, en harmonie avec ce qu'elle est, c'est très beau. Je suppose que vous boostez vos phéromones quand vous vous sentez bien ! » (Jérôme, 38 ans).

 

A l'image de l'épouse de Francis, 48 ans : « Elle est devenue sublime quand elle a trouvé son style : des robes croisées qui vont très bien à son "format" de corps... C'est joli, et comme elle se sent bien, c'est imparable : elle cartonne. »

 

LA MATERNITÉ? ARCHI-VRAI !

C'est Anthony qui ouvre le bal : « Il n'y a qu'une chose qui soit plus belle qu'une femme enceinte : sa propre femme enceinte. » Une idée partagée par beaucoup, tous âges et styles confondus.

 

Comme Matthieu, 37 ans : « Ses yeux brillants, son teint, elle était heureuse... vraiment belle. » Gaël s'enflamme : « Une femme enceinte, dans notre esprit, c'est une femme qui donne. Et puis il se passe un truc, une chimie bizarre, qui vous rend canon. La peau change, l'odeur... Mmm ! » Bien sûr, on est tentées de penser qu'ici l'amour (subjectif) parle plus fort que l'esthétique (objective). Mais Julien,célibataire de 40 ans qui n'a jamais été papa, a répondu du tac au tac : « Ça vous rend lumineuses. » Voilà qui fera plaisir à celles qui, au troisième trimestre, se sentent un peu trop... épanouies !

 

L'HUMOUR ET L'ESPRIT ? PLUTÔT-VRAI ...

Pour beaucoup, une femme belle sans humour, et donc sans esprit, perd de son charme. Et, à l'inverse, un physique moyen peut devenir ravageur s'il est accompagné d'une espiègle intelligence...

 

Ce que confirme Matthieu : « Une belle femme sans humour, ça ne fonctionne pas. Un corps de déesse appelle un peu d'esprit, sinon, quelle déception ! »

 

Pour Alexis, 33 ans, c'est un gage de fille antiprise de tête : « Le sens de l'humour, ça rend la communication simple et joyeuse. »

 

Erwan, 39 ans, ajoute : « J'appelle ça la "pétillance". Cela reflète l'intelligence et l'honnêteté, et c'est tout ce qui fait la beauté. Si en plus elle porte une jupe avec des bottes

 

LES FORMES ? VRAI !

Si 34 % des hommes aiment les filles minces, ils sont 45 % à préférer celles « aux formes avantageuses », révèle un sondage du site L'Internaute réalisé en 2011.

 

Mais ça veut dire quoi ? Menues avec des gros seins ? Grosses mais bien roulées ? En fait, ce n'est pas tant une question de poids que de « géométrie », comme l'explique joliment Marceau, 52 ans : « Des épaules à la taille et de la taille aux hanches, des triangles. Les seins, les fesses, les joues : des ronds ! »

 

Aux Etats-Unis, le psychologue Devendra Singh (Université du Texas) a déduit, des caractéristiques physiques des candidates au titre de Miss Amérique sur cinquante ans, que les hommes sont toujours attirés par les femmes au rapport taille-hanches de 70 %, même quand celles-ci sont grassouillettes. Conclusion : ces messieurs se préoccupent moins du poids d'une femme que de la façon dont ses graisses sont réparties.

 

« La courbe des hanches est un plus qui me laisse toujours rêveur, reconnaît Olivier. Je trouve cette courbe jolie graphiquement, merveilleuse à caresser, à embrasser. » Et les seins ? Bien sûr, ça les affole. Forcément gros ? Ça, nos sondés s'en moquent. Devant notre air dubitatif, c'est Gilles, 30 ans, qui répond avec honnêteté : « Votre question, c'est "ce qui nous rend belles", pas "bonnes"... C'est différent, non ? » Exact. 

Marie Claire

 

Commenter cet article

Archives