Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Marichesse.com

Marichesse.com

Conseils, science, sante et bien-être


10 choses à ne vraiment pas rater à Bangkok

Publié par MaRichesse.Com sur 10 Mai 2015, 03:02am

10 choses à ne vraiment pas rater à Bangkok

Bangkok offre une incroyable richesse : une atmosphère bouillonnante, une multitude de restaurants et d'endroits pour faire la fête, de nombreux et splendides temples bouddhistes.

 

10 choses à ne vraiment pas rater à Bangkok

Bangkok est souvent le premier point de contact avec la Thaïlande pour ceux qui découvrent le royaume : la première impression peut s'avérer un peu rude.

Chaleur écrasante, embouteillages titanesques et ambiance sonore plutôt bruyante, voire assourdissante par endroits, la capitale peut déconcerter le touriste fraîchement débarqué au pays du sourire.

Pourtant Bangkok offre bien plus qu'un simple lieu de passage avant de vous rendre vers votre plage favorite.

 

En vérité la capitale du royaume offre une incroyable richesse : une atmosphère bouillonnante, une multitude de restaurants et d'endroits pour faire la fête pour tous les budgets, et un grand nombre de temples qu'il serait dommage de ne pas visiter.

 

1. Visiter les temples de Bangkok

Si les temples font partie des incontournables de Bangkok, il est parfois difficile de savoir lesquels visiter parmi les 400 présents dans la capitale de la Thaïlande.

Chacun possède une histoire des plus incroyable ou renferme des objets exceptionnels, et fait partie des essentiels lors d’un séjour à Bangkok.

Wat Phra Kaeo, le Temple du Bouddha d’Émeraude

image: https://i2.wp.com/www.thailande-fr.com/wp-content/uploads/2010/11/wat_pra_keow00.jpg?resize=303%2C405

Wat Phra Kaeo, le Temple du Bouddha d’Emeraude, temple bouddhiste Bangkok
Wat Phra Kaeo, le Temple du Bouddha d’Emeraude

Il s’agit du temple bouddhiste le plus connu et le plus sacré de Thaïlande. Situé dans le centre-ville historique de Bangkok, au sein du Grand Palais, ce temple renferme une image hautement sacrée pour les bouddhistes : une sculpture du Bouddha finement sculptée dans de la pierre de jade datant du 15ème siècle.

« Le Bouddha d’Émeraude » a d’ailleurs donné son nom au temple.

Wat Arun, le Temple de l’Aube

Jouissant d’une location des plus idéales, le « Temple de l’aube »est situé le long du fleuve Chao Phraya, et tient son nom de la légende qui lui est attachée : le roi Taksin aurait pénétré à l’intérieur de ce lieu sacré aux premières lueurs de l’aube.

Il tient sa notoriété dans le pays en raison de la finesse de son architecture et des minutieuses sculptures qui ornent l’ensemble du bâtiment. La silhouette de ce temple trônant au bord du fleuve est l’une des plus belles vues de Bangkok.

2. Prendre le bateau sur le Chao Praya

 

image: https://i2.wp.com/www.thailande-fr.com/wp-content/uploads/2015/04/boatroute.jpg?resize=541%2C428

boatroutePour se déplacer dans la partie historique de la ville, et même plus loin (jusqu'à Pak Kret), le bateau est un must : rapide, pas cher et souvent bénéficiant d'un peu de fraîcheur par rapport aux rues surchauffées de Bangkok.

 

Les prix sont compris entre 10 et 30 baht (moins d'un euro) selon le type de bateau (reconnaissable à la couleur du drapeau) et la distance.

 

image: https://i1.wp.com/www.thailande-fr.com/wp-content/uploads/2015/04/riverboat.png?resize=680%2C174

riverboat

 

voir le site http://www.chaophrayaexpressboat.com/en/home/

3. Découvrir le massage traditionnel thaï au Wat Pho

Le Wat Pho est l’un des temples les plus connus de Thaïlande. Il offre bien des choses à voir, à commencer par le majestueux Bouddha couché (46 m de long et 15 m de haut), gigantesque statue dorée dont la plante des pieds est décorée de 108 motifs porte-bonheur caractéristiques du Bouddha, une véritable merveille.

 

image: https://i2.wp.com/www.thailande-fr.com/wp-content/uploads/2012/02/watporecliningbuddha.jpg?resize=300%2C225

watporecliningbuddha

 

L’autre grand atout du Wat Pho est d’abriter la plus célèbre école de massage traditionnel et thérapeutique, celle qui fait référence. Elle a ouvert ses portes en 1955 sous l'approbation du ministère thaïlandais de l'Education et jouit d’une renommée internationale.

Le véritable massage traditionnel thaï est le fruit d’une longue pratique ancestrale et fait partie officiellement de la médecine traditionnelle, considéré comme une pratique de bien-être et de santé complémentaire à la médecine moderne.

4. Le marché aux puces de Bangkok

Talad Rot Fai est un des marchés parmi les plus curieux que l'on puisse visiter à Bangkok.

Érigé dans les locaux d'une gare désaffectée, il en a hérité un petit côté «vintage» qui lui donne tout son charme.

image: https://i0.wp.com/www.thailande-fr.com/wp-content/uploads/2015/03/taladrotfai_20150312-008.jpg?resize=300%2C225

Talad Rot Fai, le marché aux puces de Bangkok. Photo : Lise Famelart
Talad Rot Fai, le marché aux puces de Bangkok. Photo : Lise Famelart

Si Talad Rot Fai n'est pas très pratique à rejoindre, il vaut largement le détour.

Le marché est situé sur Srinakarin Road, (souvent orthographiée Srinagarindra sur les cartes) au niveau du soi Srinakarin 51, dans la partie Est de Bangkok, au delà du quartier de Sukhumvit.

Le plus simple est d'y aller directement en taxi, ou de prendre le BTS jusqu'à la station On Nuts : ensuite il vous faudra emprunter un taxi, ou tout autre moyen le locomotion.

 

5. Pak Klong Talad : le marché aux fleurs de Bangkok

Le marché aux fleurs de Bangkok (Pak Klong Talad) est le plus grand marché de fleurs fraîches en gros et au détail de Bangkok et de Thaïlande.

 

image: https://i2.wp.com/www.thailande-fr.com/wp-content/uploads/2015/02/flowermarket20141116_030.jpg?resize=680%2C383

flowermarket20141116_030Le marché se trouve juste au sud de Wat Pho (temple du Bouddha couché) et dispose d'un accès à une jetée de la rivière : on peut donc s'y rendre en empruntant un bateau sur le Chao Praya.

 

Ouvert 24 heures sur 24, Pak Klong Talad est cependant le plus animé pendant la nuit, et surtout à partir de minuit.

Si vous voulez voir le marché en pleine action, le meilleur moment pour y aller est avant l'aube entre 3 et 5 heures du matin. C'est à ce moment que les vendeurs reçoivent leurs marchandises en provenance de chaque zone de culture dans les différentes régions de Thaïlande.

6. Chinatown

Le quartier de Yaowarat (Chinatown) de Bangkok figure parmi les quartiers chinois les plus étendus et les plus populaires dans le monde.

 

image: https://i2.wp.com/www.thailande-fr.com/wp-content/uploads/2015/02/yaowarat2015opt.jpg?resize=300%2C200

yaowarat2015opt

 

La Thaïlande et la Chine ont beaucoup en commun en termes de nourriture, de culture et de relations ethniques.

Beaucoup d'éminents hommes d'affaires thaïlandais ont des racines en Chine.

Bangkok possède un quartier chinois très étendu et très animé où les visiteurs chinois peuvent acheter des médicaments à base de plantes, des bijoux et de l'or. Beaucoup d'entre eux vont également faire des offrandes aux nombreux temples chinois.

7. Manger dans la rue au soi 38

Facile me direz vous, la nourriture est partout dans la rue à Bangkok. Mais cela prend toujours un peu de temps pour prendre ses repères, et savoir qui vend quoi dans la multitudes de petites échoppes qui peuplent les rues de Bangkok.

 

image: https://i2.wp.com/www.thailande-fr.com/wp-content/uploads/2011/01/streetvendor-1.jpg?resize=300%2C215

Bangkok détrône Hong Kong dans la catégorie Asie.

 

En fait chacun à généralement sa spécialité : soupes aux nouilles de riz (Guey tiao), brochettes au barbecue, som tam et poulet grillé, pour les plus répandus.

Un bon endroit, et qui ouvert jusque très tard dans la nuit c'est le night market au début du soi Thonglo 38, très facile d'accès car juste au pied de la station de BTS Thonglo.

 

8. Prendre le frais dans les shopping mall

Rien ne vaut une tournée des grands centres commerciaux (crawl mall) pour faire du shopping et se rafraîchir.

image: https://i0.wp.com/www.thailande-fr.com/wp-content/uploads/2011/05/terminal21.jpg?resize=600%2C337

terminal21
Véritables temples de la consommation, ils sont conçus pour que vous achetiez, mangiez et vous divertissiez sur place de 10h à 22h. Ici : Terminal 21, station BTS Asok

La zone de Phloen Chit/Pathumwan abrite les principaux malls de la ville tels que MBK (station BTS National Stadium), Siam Center, Siam Paragon (station Siam) ou encore Central World, le plus grand de Thaïlande et l’un des plus grands du monde (830 000 m2 regroupant plus de 500 enseignes).

Dans la zone commerciale de Sukhumvit (de la station Nana du BTS jusqu’à celle d’Ekamai) se trouve l’Emporium entièrement rénové en 2015 (station Phrom Phong)  avec son cousin de super luxe, EM Quartier, inauguré le mois dernier, et Terminal 21 (station Asok).

Le « mall crawling » se doit d’être inscrit au programme de tout amateur de shopping qui se respecte lors d’un séjour dans la capitale thaïlandaise.

9. Sortir en boite sur RCA

Serial Clubber insomniaque ? Bangkok est là pour vous accueillir avec un choix assez extravagant de boites de nuit géantes.

 

image: https://i0.wp.com/www.thailande-fr.com/wp-content/uploads/2015/04/route66-bangkok2.jpg?resize=680%2C453

route66-bangkok2

 

Royal City Avenue - plus communément appelé RCA - est l'épicentre de la scène clubbing de Bangkok et une zone de vie nocturne active sept nuits par semaine.

Des institutions comme Route 66 et Slim sont ouvertes tous les soirs, et le week-end, ils sont plein à craquer avec des DJs internationaux, ainsi que des concerts de musique live.  RCA est séparé en quatre blocs: le bloc A est plus proche de Rama 9 Road, et, à l'extrémité opposée, le Bloc D mène à Petchaburi Road.

Même en milieu de semaine RCA attire du monde, mais le week-end la rue est littéralement envahie par des jeunes fêtards impeccablement habillés : un mix Thaï et étrangers entre 18 et 30 ans.

10. Prendre un verre avec un peu de hauteur

La Cité des anges compte de nombreux « sky bar », pour la plupart situés sur les toits de grands hôtels, où vous aurez la sensation d’être suspendu au dessus de la ville.

 

image: https://i2.wp.com/www.thailande-fr.com/wp-content/uploads/2015/04/sirrocco.jpg?resize=580%2C358

sirrocco

 

Pour un « drink » la tête dans les étoiles et le regard aspiré par les lumières de Bangkok, les adresses ne manquent pas.

En voici quelques unes : le Sky au Sirocco du Lebua at State Tower (flotter dans les airs avec vue sur le fleuve), le Moon Bar du Banyan Tree et le Red Sky du Centara Grand at Central World (vue à 360°), l’Appart du Sofitel Sukhumvit (petit mais belle ambiance), le Park Society du Sofitel So (lounge et select), le Three Sixty du Millenium Hilton (cosy et V

 

https://www.thailande-fr.com/tourisme/34542-10-choses-a-ne-vraiment-pas-rater-a-bangkok#JxbqO3cYzXw0jQXA.99

 

Commenter cet article

Archives