Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Marichesse.com

Marichesse.com

Conseils, science, sante et bien-être


10 bonnes raisons d'arrêter le sucre pour être en forme et en bonne santé

Publié par MaRichesse.Com sur 9 Mai 2015, 19:06pm

10 bonnes raisons d'arrêter le sucre pour être en forme et en bonne santé

C'est la nouvelle tendance en matière de bien-être et de régime. Bannir le sucre de son alimentation serait la clé d'un corps sain et d'un esprit léger. Encore faut-il être prêt à y renoncer: en un siècle, notre consommation de sucre est passée d'un kilo par an et par personne à 35 kilos aujourd'hui. Une saveur douce qui ne serait pas étrangère au développement des cas de diabète, d'obésité de maladies cardio-vasculaires ou encore de troubles du comportement alimentaire. Pourtant, faire une croix sur le sucrepermettrait de booster son énergie, son moral et son état de santé général.

Eliminer les sucres ajoutés

Le petit sucre dans le café, le macaron qui fait de l’œil dans la vitrine ou le petit carré de chocolat le soir devant la télé: le sucre est omniprésent. Mais ce n’est que la partie émergée de l’iceberg, car aujourd’hui, du sucre, il y en a partout. «Ce sonyt les sucres industriels cachés: pizzas, sauces et autres plats cuisinés concoctés par l’industrie agroalimentaire en sont truffés, indique Valérie Espinasse, micronutritionniste et auteur de J'arrête le sucre!* (First). Ils ne sont pas sucrés en bouche mais ils contiennent pourtant du sucre en grande quantité. C'est un exhausteur de goût pas cher et qui rend accro à la nourriture».

Pour retrouver la voie d'un esprit sain dans un corps sain, il faut éliminer de son alimentation ces sucres ajoutés. En pratique, finis les plats tout faits, les yaourts sucrés, pâtisseries et autres bonbons. Ça vaut aussi pour les jus de fruits, «s'ils comportent des sucres ajoutés», note Valérie Espinasse.

Se désintoxiquer

La première étape de sa nouvelle vie sans sucre: se désintoxiquer. «Le sucre est comme une drogue», révèle la micronutritionniste. Les trois premières semaines sont les plus dures, le temps de désintoxiquer son corps, de le déshabituer au sucre. C'est le palier incompressible si on veut que ce soit efficace. Ensuite, ça va tout seul, donc il n'y a pas de frustration».

Ni de danger pour la santé, puisque les sucres raffinés n'apportent que des «calories vides», sans aucun nutriment essentiel. Mais une vie sans sucre ne signifie pas une vie sans produits sucrés. «Quand on prépare un gâteau, il suffit de remplacer le sucre blanc par une banane ou une pomme, pour avoir une saveur douce», conseille la spécialiste, «pour garder du plaisir. Certaines patientes consomment tellement de produits sucrés, en pulsions, qu'elles n'en éprouvent plus aucun plaisir».

Des bienfaits rapides

Pour les plus courageux(ses), les bienfaits de l'arrêt du sucre sont vite au rendez-vous. «Les coups de barre et la fatigue chronique disparaissent en quelques jours, et on est moins réactif au stress et de meilleure humeur», détaille Valérie Espinasse, qui applique ses préceptes pour elle-même.

Côté corps, si l'arrêt du sucre ne se définit pas comme un régime, il a pourtant des effets sur la silhouette. «La perte de poids n'est pas l'objectif, mais elle est souvent constatée et sur le plan digestif, c'est la révolution. Finis les ballonnements et le ventre gonflé», poursuit-elle.

C'est même l'état de santé général qui s'améliorerait avec l'arrêt du sucre. Maux de tête, sinusites et problèmes cutanés diminueraient nettement avec cette nouvelle diète. Mais que les accros aux douceurs se rassurent: «Il s'agit de se rééduquer. Une fois qu'on a pris de bonnes habitudes alimentaires, on peut quand même s'offrir une part de gâteau de temps en temps, précise la micronutritionniste. Mais à petite dose et pas trop souvent, sous peine de retomber dans l'engrenage». 

20minutes

Commenter cet article

Archives