Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Marichesse.com

Marichesse.com

Conseils, science, sante et bien-être


10 astuces pour une chemise impeccable en toutes circonstances

Publié par MaRichesse.Com sur 19 Mai 2015, 13:32pm

Catégories : #DEVELOPPEMENT, #RELATIONS

Afficher au quotidien une chemise irréprochable avec des plis aux manches en lames de rasoir et un col parfaitement symétrique n’est pas si difficile… à condition d'avoir la bonne méthode et de maîtriser les étapes élémentaires. Le JDN vous détaille point par point les fondamentaux pour repasser les yeux fermés (ou presque) et défroisser une chemise en un claquement de doigt. 

   

Pour ce dossier, nous avons interrogé Elisabeth, une femme de ménage parisienne qui a une trentaine d’années d’expérience à son actif. Véritable experte du repassage, des milliers de chemises sont passées entre ses mains. Avec ses conseils vous ne serez jamais obligé, été comme hiver, de porter votre veste en guise de camouflage. Voici les dix astuces incontournables :

10 astuces pour une chemise impeccable en toutes circonstances

Pliez votre chemise comme un pro

 

L’idée est de boutonner seulement un bouton sur deux pour gagner du temps. On débute par les deux premiers du col, puis un sur deux en faisant attention de ne pas accrocher lundi avec mardi… Vous déposez votre chemise à plat sur la table de votre salon, le dos vers vous. Vous rabattez soigneusement les deux manches puis vous placez votre main au centre de la chemise. Il suffit alors de rabattre simplement le bas de la chemise vers le haut. Et hop, le tour est joué, direction la valise. Malheureusement, jamais votre chemise ne ressortira complètement indemne d’un séjour de plusieurs heures dans le cœur d’une valise bringuebalée de la soute au tapis à bagages par des manutentionnaires peu précautionneux.

Défroisser votre chemise en 5 minutes

 

Accrochez un cintre en plastique sur lequel vous aller suspendre votre chemise.Faites couler l’eau chaude dans la salle de bains pour créer un maximum de vapeur puis quittez la salle d’eau en refermant la porte. Avec cette méthode, les fibres du tissu vont se détendre naturellement et vous retrouverez alors une chemise impeccable. Il est possible d’obtenir un résultat similaire en utilisant un sèche-cheveu. Placez votre chemise sur un cintre et séchez-là électriquement. Pour ne rien brûler, il faut disposer le sèche-cheveu à 5 cm du vêtement. Sinon, c’est la catastrophe assurée.

 

Repassez le col avec dextérité

Avant toute action, il est préférable d’humidifier votre linge à l’aide d’un vaporisateur ou de votre fer à repasser. Posez votre chemise à plat sur la planche, le col relevé et déboutonné. N’oubliez pas d’ôter les baleines du col si cela n’a pas déjà été fait avant le lavage. Débutez par l’envers du col, positionné face à vous, et passez le fer dans le sens de la longueur, de la pointe vers le centre. Tirez sur les pointes pour éviter qu’elles ne frisottent. Ensuite, répétez l'opération à l'endroit. Pliez le col le long de la couture et repassez le col rabattu pour bien marquer le pli. Si les pointes se gondolent, posez votre fer dessus un petit moment. Le repassage d’un col est une étape décisive. Si le résultat n’est pas à la hauteur de vos attentes... recommencez !

Les manches et les poignets en un tour de bras

 

Les poignets doivent bien évidemment être déboutonnés au préalable. Commencez par l’intérieur des poignets, en les repassant de l’extérieur vers le centre, comme pour le col. Prenez soin d’éviter les boutons car c’est mauvais pour le fer et cela vitrifie les boutons. Puis passez aux manches. Si vous possédez une jeannette (une petite planche à repasser adaptée pour repasser les manches sans laisser de plis), c’est préférable. Pliez la manche le long de la couture, étirez-là au maximum sur la planche à repasser, manchette ouverte vers le haut, et passez le fer dans le sens de la longueur du col vers la manche en vous appliquant sur les bords. Enfin, faites la même chose à l'envers, en évitant de trop marquer les plis sur les côtés. Passez à la seconde manche.

 

Côté épaules

 

Il est judicieux de mettre sa chemise à l’envers si elle est de couleur foncée. Le fer laisse souvent des traces sur les tissus. Appelées empiècements, les épaules doivent être repassées avec soin. Tendez la partie de tissu le long de l’épaule sur votre table et repassez de la manche vers le centre. Aidez-vous du bord de la planche à repasser. Changez la chemise de position pour atteindre les zones sur les côtés. Répétez l'opération sur l'autre épaule. Un petit conseil : repoussez les plis à l’aide de votre main et passez le fer à repasser juste après.

Le corps de la chemise

 

Attaquez-vous maintenant au corps de la chemise et posez le devant de la chemise sur la table à repasser, en plaçant le col du côté pointu de la planche. La rangée de boutons doit rester perpendiculaire au bord de la table. Repassez votre chemise du bas vers le haut. Il ne vous reste alors qu'à décaler la chemise et à recommencer jusqu'à en avoir fait le tour, dans le sens des aiguilles d’une montre. Prenez soin de la boutonnière en contournant les boutons pour éviter de les brûler. Il ne reste plus qu’à la suspendre sur un cintre en fermant le premier bouton du col.

Avant l'étape de la planche à repasser

Si vos cols, vos manchettes et vos aisselles sont tâchés par des traces de sueur, n’hésitez pas à mettre du détachant liquide. Pour faire des économies et obtenir un meilleur résultat, procurez-vous du savon de Marseille (le vrai, pas un ersatz élaboré par l’industrie cosmétique) et frottez les endroits ciblés. Puis enfournez le tout dans la machine à laver, 30°C pour les couleurs suffisent, et 40°C pour le blanc. A la fin du cycle, secouez les chemises vigoureusement pour les défroisser et étendez-les soigneusement sur un cintre en fermant le premier bouton du col. Ne fermez pas la totalité des boutons, cela ne sert à rien, seulement à perdre du temps.

 

Respectez la température indiquée

Il est impératif de vérifier scrupuleusement la nature du textile de votre chemise.En fonction de sa qualité (coton, lin, fibres synthétiques,...) vous devrez choisir une température de fer plus ou moins importante. En règle générale, il faut tabler sur 110°C pour les tissus en acrylique, en nylon ou avec ceux contenant de l’acétate. Pour les tissus en polyester et en laine, il faut régler son fer sur 150°C. Enfin, pour les tissus en coton et lin, le repassage s’effectuera à 200°. Après avoir réglé votre fer à la température indiquée et la table à repasser au niveau de votre taille, vous pouvez vous lancer.

Comment (bien) mettre sa chemise dans son pantalon

 

Enfilez votre chemise et boutonnez-la. Attrapez alors le bas de celle-ci et tendez le tissu vers le sol. Cela permet de ramener le maximum de matière vers le bas et d'aplatir la chemise contre votre torse. Ensuite, remontez votre pantalon et faites entrer le bas de votre chemise à l’intérieur. Remontez la fermeture éclair et fermez le bouton. Lorsque vous fermez la ceinture, alignez la boucle de manière à ce qu'elle se trouve au milieu de votre taille, au-dessus de la fermeture éclair. Attrapez alors les bords de votre chemise et tirez doucement dessus pour faire sortir un peu de tissu. Ne tirez pas trop, ne faites ressortir que quelques centimètres. Cette étape donne du mou à votre chemise et lorsque vous vous pencherez ou vous assiérez, ces mouvements ne feront pas ressortir la chemise de votre pantalon.

 

Rentrer sa chemise dans ses sous-vêtements : grosse erreur !

Pour des raisons de confort ou pour lutter contre le froid, certaines personnes rentrent leur sous-vêtements. C’est une erreur qui peut être fatale ! En effet, si vous vous penchez pour ramasser un objet ou pour refaire le nœud de votre lacet de chaussure, vos sous-vêtements vont dépasser de votre pantalon. Tout mouvement qui normalement devrait faire sortir un peu de chemise de votre pantalon laissera alors place à une vue sur l’élastique de vos sous-vêtements. Au bureau, la mode taille-basse n’est toujours pas d’actualité... 

JDN

 

Commenter cet article

Archives