Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Marichesse.com

Marichesse.com

Conseils, science, sante et bien-être


Une heure de télévision par jour suffit pour que les enfants aient des problèmes de poids, démontre une étude

Publié par MaRichesse.Com sur 28 Avril 2015, 04:32am

Une heure de télévision par jour suffit pour que les enfants aient des problèmes de poids, démontre une étude

Les enfants de maternelle ou de première année qui passent seulement une heure par jour devant la télévision sont plus susceptibles d'avoir des problèmes de poids que ceux qui y consacrent moins de 60 minutes, démontre une étude américaine.

Les chercheurs ont mesuré la taille et le poids de plus de 10 000 enfants, en plus de questionner leurs parents sur leurs habitudes de télévision. Ils ont refait le même exercice un an plus tard.

Leurs résultats révèlent que les enfants américains qui fréquentent la maternelle regardent, en moyenne, 3,3 heures de télévision par jour. Les enfants de maternelle et de première année qui regardaient entre une et deux heure(s) de télévision par jour avaient un indice de masse corporelle nettement plus élevé que ceux qui n'en regardaient que moins de 60 minutes, même en tenant compte de facteurs comme le statut socioéconomique et l'ethnicité.

Les enfants qui regardaient la télévision une heure par jour augmentaient de 50 à 60 pour cent leur risque d'embonpoint et de 58 à 73 pour cent leur risque d'obésité, comparativement à ceux qui la regardent moins d'une heure par jour.

De plus, les enfants qui regardaient plus d'une heure de télévision par jour étaient 39 pour cent plus susceptibles de commencer à souffrir d'embonpoint et 86 pour cent plus susceptibles de commencer à souffrir d'obésité entre la maternelle et la première année.

L'Académie américaine de pédiatrie tolère tout au plus deux heures par jour passées devant un écran pour les enfants et les adolescents. Elle prévient toutefois que même cette limite est peut-être trop élevée.

L'étude a été présentée en fin de semaine au congrès annuel de l'Académie américaine de pédiatrie, à San Diego 

Radio-Canada. Ca

Commenter cet article

Archives