Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Marichesse.com

Marichesse.com

Conseils, science, sante et bien-être


Les 10 gestes qui trahissent le mensonge

Publié par MaRichesse.Com sur 4 Avril 2015, 19:32pm

Catégories : #DEVELOPPEMENT, #RELATIONS, #CORPS

Comment savoir si votre interlocuteur vous ment ou tout du moins ne vous dit pas tout ? Voici quelques signes qui devraient vous mettre en alerte.

Les 10 gestes qui trahissent le mensonge

On mentirait en moyenne deux fois par jour. Souvent il ne s'agit que de bêtises, mais pas seulement. Mentir peut entraîner un certain stress qui peut faire apparaître des signaux dans le corps, la voix ou les mots. Voici quelques astuces pour savoir si la personne assise en face de vous ment.

Les gestes

Le geste typique du menteur serait de se frotter le bout du nez. Tout comme se toucher le visage, les oreilles ou l'arrière du cou. Un signe qui devrait surtout vous mettre en alerte lorsque la personne en face de vous semble sure d'elle. Si le geste est fait par celui qui écoute, c'est qu'il pense que l'autre ment.

Fermer les deux poings en cachant les pouces ou appuyer son index et son majeur sur ses lèvres serait aussi des gestes annonciateurs d'un mensonge. Tout comme le regard qui fuit et les yeux qui clignotent de façon intempestive. Il est en effet très difficile de mentir en regardant quelqu'un droit dans les yeux. Il arrive que ce soit tout de même le cas. Les yeux du menteur auront alors tendance à se déplacer vers la gauche. Autre indice, en cas d'émotions négatives, la pupille se contracte. Un menteur a aussi souvent la gorge sèche. Des mains, bras et jambes raides ou qui se meuvent lentement peuvent être des indices pour indiquer que la personne ment. De même que cacher ses mains ou les occuper avec n'importe quoi. Si un ami se cure les ongles, c'est mauvais signe. 

 

Les phrases douteuses

Un menteur va employer vos propres mots ou ne pas répondre directement. Se méfier aussi des phrases comme "je sais que tu ne vas pas me croire, mais...". Une personne qui ment va aussi rarement utiliser le "je". Il va aussi parler trop vite ou trop lentement. L'intonation est d'ailleurs un signe fiable, car elle n'est pas contrôlée par le cerveau. 

 

Les micro-expressions

Faites attention aux micro-expression, soit des expressions furtives qui peuvent ne durer qu'un 20e de seconde. Au vu de la fugacité de la chose, il faut donc être très attentif, mais ces dernières seraient bien plus fiables si l'on veut connaître le fond de la pensée de l'autre. Le moment où l'on remarque cette micro-expression est aussi important, car le processus est inconscient et donc spontané. Les micro-expressions s'étalent autour des 10 émotions universelles qui sont le dégoût, la colère, la peur, la tristesse, la joie, la surprise et le mépris. 

 

Le réflexe de fuite

Bien que la personne reste bien en face de vous, il se peut qu'elle ne puisse contrôler un léger réflexe de fuite ou d'attaque qui va se trahir par un mouvement d'épaule ou de coude. Il faut donc se méfier d'un interlocuteur trop positif qui lève une épaule. 

Source

 

Commenter cet article

Archives