Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Marichesse.com

Marichesse.com

Conseils, science, sante et bien-être


5 choses à connaître pour des reins en bonne santé

Publié par MaRichesse.Com sur 29 Avril 2015, 08:31am

Catégories : #SANTE-BIEN-ETRE, #5-TRUCS-A-SAVOIR

5 choses à connaître pour des reins en bonne santé

Les reins ont des fonctions très importantes dans notre corps. Ils éliminent les résidus toxiques dans le sang. Ils produisent aussi des hormones qui nous aident à contrôler la pression artérielle, à produire des globules rouges et à maintenir nos os en bonne santé. Pour protéger vos reins et éviter la maladie rénale chronique, il faut absolument suivre une alimentation équilibrée. Il est aussi primordial de contrôler le diabète et l’hypertension : il faut donc réaliser des contrôles très souvent. Venez découvrir ce qu’est la maladie rénale chronique, les facteurs de risque et des astuces pour garder des reins en bonne santé !

1. Qu’est-ce que la maladie rénale chronique (MRC) ?

Lorsqu’une personne souffre d’une maladie rénale chronique, ses reins perdent peu à peu leur fonctionnalité. Ce processus est généralement irréversible. Cependant, si la maladie est détectée assez tôt, on peut souvent arrêter ou ralentir sa progression.

2. Les principaux facteurs de risque

Les principaux facteurs de risque de la maladie rénale chronique sont :

  • Le diabète. C’est la cause principale de la MRC. En fait, cela survient lorsque les personnes diabétiques ne sont pas contrôlées. Les petits vaisseaux sanguins du rein se détériorent, ce qui réduit considérablement sa fonction. Mais si le niveau desucre dans le sang est bien contrôlé, les reins ne seront pas malades.
  • L’hypertension. Il s’agit de la deuxième cause de maladie rénale chronique. Conservez votre pression artérielle dans les limites recommandées. Cela vous aidera à garder des reins en bonne santé.
  • Les maladies cardiovasculaires. Elles peuvent affecter les fonctions de nos reins.
  • Les antécédents familiaux. Certaines personnes ont une prédisposition génétique à développer la MRC. Si vous avez des proches parents atteints de la maladie, vous devrez être attentif. Il faudra effectuer régulièrement des contrôles.
  • Un mode de vie sédentaire, le tabagisme et l’obésité. Un mode de vie malsain peut affecter la fonction rénale.

3. Au début de la maladie, la MRC ne présente pas de symptômes

Lorsque la maladie commence à peine, les dommages aux reins sont minimes. Cela veut dire que le patient ne présente aucun symptôme ! C’est pourquoi il est primordial de connaître les facteurs de risque. De même, il faut faire des examens fréquemment. Une fois que la fonction rénale a été perdue, elle ne pourra jamais être récupérée ! Toutefois, si la maladie est détectée très tôt, on peut arrêter sa progression. Sinon, la MRC progresse et cela nous fera très mal. Le patient peut même avoir besoin dedialyses, et dans certain cas il devra subir une transplantation rénale.

4. Comment détecter rapidement la MRC ?

Il suffit de faire un simple examen de sang (taux de créatine), et un examen d’urine (examen de protéines dans l’urine). Cela nous permettra de détecter rapidement la MRC. Consultez donc votre médecin pour voir avec lui comment faire ces examens. Ils doivent se faire assez souvent, tout dépend des facteurs de risques que vous présentez.

5. L’alimentation pour des reins en bonne santé

Suivre ces règles d’alimentation vous aidera à garder des reins en bonne santé pendant plus longtemps ! Surtout si vous souffrez déjà de la MRC.

  • N’ajoutez pas de sel à vos plats. Le sodium augmente la pression artérielle et ce n’est pas bon pour nos reins. Cuisinez donc sans sel et évitez les aliments riches en sodium (les viandes, les aliments en conserve, les soupes instantanées, etc.).
  • Évitez les huiles et les graisses. Au lieu de faire frire les aliments, choisissez plutôt d’autres formes de cuisson : à la vapeur, à la plancha, au four, etc.
  • Les protéines, avec modération. Le médecin ou le nutritionniste vous recommandera de consommer une certaine quantité de protéines par jour. Vous ne devrez pas dépasser cette limite pour éviter la progression de la MRC !
  • Buvez de l’eau. Consommer deux litres d’eau par jour vous aidera à garder vos reins en bonne santé, surtout si vous avez des calculs (des cailloux dans les reins) ou si vous souffrez  d’infectionsrécurrentes des voies urinaires.

En résumé, si vous avez des facteurs de risque de la maladie rénale chronique (MRC), consultez votre médecin et suivez ses instructions à la lettre ! Cela vous permettra de garder des reins en bonne santé pendant plus longtemps. 

Amélioré ta santé.com

Commenter cet article

Archives