Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Marichesse.com

Marichesse.com

Conseils, science, sante et bien-être


4 façons de prévenir l'insuffisance cardiaque

Publié par MaRichesse.Com sur 11 Février 2015, 17:23pm

Catégories : #SANTE-BIEN-ETRE, #COEUR

4 façons de prévenir l'insuffisance cardiaque

L'insuffisance cardiaque se définit comme l'incapacité du coeur à pomper suffisamment de sang pour répondre aux besoins de l'organisme. C'est un problème de santé qui apparaît après que le coeur ait été endommagé ou affaibli. Voici donc quelques trucs pour réduire les risques de souffrir un jour d'insuffisance cardiaque. 

 

1. Ne fumez pas.

Le tabagisme contribue au blocage des artères et augmente, par conséquent, le risque de souffrir de maladies cardiovasculaires, notamment de crises cardiaques et d'angines (maladies coronariennes). Or, la cause la plus fréquente de l'insuffisance cardiaque (aussi appelée insuffisance cardiaque congestive) est un muscle cardiaque endommagé par une crise cardiaque (infarctus du myocarde). Environ 40 % des personnes ayant subi une crise cardiaque seront atteintes d'insuffisance cardiaque. Si vous avez besoin d'aide pour arrêter de fumer, parlez-en à votre pharmacien. 

 

 2. Consommez moins de sel. 

L'hypertension artérielle est un facteur de risque important d'insuffisance cardiaque. Si elle n'est ni diagnostiquée, ni traitée pendant une longue période, l'hypertension artérielle peut entraîner une fatigue excessive du coeur en le forçant à pomper le sang contre une pression plus élevée, ce qui, progressivement, entraînera de l'insuffisance cardiaque. Or, chez le tiers de la population canadienne atteinte d'hypertension artérielle, la cause est une forte consommation de sodium alimentaire. Ainsi, en la réduisant, vous pouvez contribuer à faire baisser votre pression artérielle. L'idéal est une consommation quotidienne de sodium inférieure à 2 300 mg, soit 5 ml (1 c. à thé). Sachez toutefois que la majorité du sel que vous ingérez provient d'aliments transformés tels que les hot-dogs, les viandes froides et les aliments prêts à servir. 

 

 3. Réduisez les gras saturés et les gras trans.

Il est démontré que les gras saturés et trans augmentent le taux de cholestérol LDL (mauvais cholestérol) et donc le risque de souffrir de maladies du coeur. Trop de cholestérol LDL est en effet néfaste pour l'organisme, parce qu'il se dépose sur la paroi interne des artères et les rétrécit (athérosclérose), ce qui peut finir par bloquer complètement la circulation sanguine et provoquer, éventuellement, une crise cardiaque (cause importante de l'insuffisance cardiaque). Par ailleurs, les gras trans abaissent le taux de cholestérol HDL (bon cholestérol), un autre facteur de risque lié aux maladies du coeur.Adopter une alimentation contenant peu de gras saturés (comme la viande rouge et les produits laitiers riches en matières grasses) et trans (comme les biscuits et les produits de boulangerie) constitue donc une bonne façon de réduire vos risques de souffrir de maladies du coeur et, par conséquent, d'insuffisance cardiaque. 

 

 4. Faites de l'activité physique.

L'inactivité physique, ou le manque d'exercice régulier, est un facteur de risque lié aux maladies cardiovasculaires. De fait, les gens inactifs ont deux fois plus de chances de souffrir d'une maladie cardiaque que les gens actifs. Ajouter de l'activité physique à votre routine quotidienne peut donc s'avérer très avantageux pour réduire vos risques de développer une maladie du coeur et éviter de souffrir un jour d'insuffisance cardiaque. L'exercice physique influence aussi de nombreux autres facteurs de risque de maladies cardiovasculaires. Il permet, entre autres, de réduire le cholestérol LDL et les triglycérides, d'augmenter le cholestérol HDL, d'abaisser la tension artérielle, de mieux contrôler le poids et la glycémie. Le mieux est de pratiquer régulièrement une activité physique pendant 150 minutes par semaine. 

Source

 

Commenter cet article

Archives