Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Marichesse.com

Marichesse.com

Conseils, science, sante et bien-être


VIDEO: Son fiancé la quitte avant le mariage, elle annule tout sauf le photographe

Publié par MaRichesse.Com sur 2 Janvier 2015, 04:17am

Catégories : #VIDEO, #INSOLITE

VIDEO: Son fiancé la quitte avant le mariage, elle annule tout sauf le photographe

Attendre que le chagrin passe en écoutant Cyndi Lauper ou Adele, très peu pour Shelby Swink. Quittée par son fiancé cinq jours avant le mariage, cette Américaine de 23 ans a trouvé un moyen bien plus amusant pour oublier sa peine: elle a détruit sa robe de mariée à coups de peinture et a fait immortaliser le moment par un photographe professionnel et son vidéaste amateur de père.

Dévastée par l’annonce du futur marié, cette habitante de Memphis, Tennessee,raconte sur le site Offbeat Bride, lundi, qu’elle a dans un premier temps appelé tous les invités de la cérémonie ainsi que les prestataires de l’événement pour les prévenir de l’annulation. Puis une idée est arrivée à ses oreilles: pourquoi ne pas saccager la robe?

La robe exposée

«Au départ, cela semblait fou. Ma mère a dépensé tant d’argent pour cette robe et les retouches que cela me rendait nerveuse rien que de penser à l’idée de la détruire, se souvient-elle. Puis après avoir y pensé, je me suis dit que faire quelque chose pour marquer le coup était la meilleure chose à la faire. Je ne pouvais pas laisser mon ex-fiancé partir avec mon bonheur.»

Elle a donc tout annulé, à l’exception de la séance photo. En compagnie de ses demoiselles d’honneur et de ses parents, Shelby Swink a participé à une espèce de paintball en tenues de mariage mais sans armes. «Le moment où la peinture a touché ma robe… Je me suis sentie libre. Toute la déception, toute la douleur… J’ai su à ce moment-là que tout cela disparaissait», se réjouit-elle.

De cette expérience cathartique, Shelby Swink entend également tirer quelques dollars au profit d’une bonne cause. La robe peinturlurée est en effet exposée dans un magasin de Memphis, comme un produit d’appel. Or cette année, chaque robe de mariée classique vendue dans ce lieu rapportera de l’argent à Be Free Revolution, une organisation qui œuvre en Afrique. 

Source

 

Commenter cet article

Archives