Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Marichesse.com

Marichesse.com

Conseils, science, sante et bien-être


VIDEO. Mac Do révèle comment sont fabriquées ses frites

Publié par MaRichesse.Com sur 22 Janvier 2015, 20:06pm

Catégories : #VIDEO, #ALIMENT, #NUTRITION, #INSOLITE

VIDEO. Mac Do révèle comment sont fabriquées ses frites

«Merci mon Dieu, il y a des patates!» C'est l'une des découvertes que Grant Imahara, célèbre aux Etats-Unis car il présente l'émission télévisée MythBusters, fait dans des vidéos diffusées par McDonald's. La chaîne de fast-food veut ainsi lever le voile sur la manière dont ses frites sont produites.

L'Américain a été envoyé dans l'Idaho chez Simplot, géant du marché de la pomme de terre aux Etats-Unis et principal fournisseur de frites de la chaîne de restauration rapide, dans le cadre de la série de vidéo «Our Food. Your Questions» («Nos produits. Vos questions»). Ces clips visent à améliorer l'image de McDonald's et de ses produits et à regagner des parts de marché Outre-Atlantique.

Après les nuggets en décembre, l'objectif est cette fois de remonter la filière de fabrication de la frite «Mac Do» -au cœur d'une actualité par vraiment positive cesderniers temps-, en partant de celles servies en restaurant pour finir aux champs où poussent les pommes de terre.

 

On découvre ainsi que les frites du géant américain proviennent bien de vraies pommes de terre -sans OGM-, qui sont nettoyées, pelées et coupées grâce à un «canon» dans lequel les pommes de terre sont envoyées à travers un grillage de lames à plus de 100km/h.

Puis elles sont trempées dans un bain de dextrose -du sucre naturel, pour leur donner leur couleur dorée- avant d'être partiellement pré-cuites «afin d'être sûr qu'elles aient une coque croustillante». Elles sont ensuite congelées et livrées aux différents restaurants de la chaîne, où leur cuisson est terminée à la demande.

Cependant, les frites de chez Mc Do ne sont pas uniquement composées de bonnes vieilles patates. Grant Imahara liste en effet dans une autre vidéo les quelque dix-sept autres ingrédients qui les composent.

Il égrène ainsi les diverses huiles – notamment employées pendant la cuisson-, mais aussi l'arôme de viande de bœuf ou encore les additifs alimentaires utilisées pour maintenir la couleur, la consistance et/ou la saveur du produit.

Parmi ces additifs, Grant Imahara souligne la présence de polydiméthylsiloxane -ajouté pour des raisons de sécurité aux huiles de cuisson pour éviter qu'elles ne moussent- ou de butylhydroquinone tertiaire (BHQT), un dérivé du pétrole aux propriétés antioxydantes. Mais il précise que ces deux additifs sont «sûrs». 

Source

 

Commenter cet article

Archives