Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Marichesse.com

Marichesse.com

Conseils, science, sante et bien-être


Les banques se servent davantage sur votre compte

Publié par MaRichesse.Com sur 15 Janvier 2015, 03:43am

Catégories : #ECONOMIE, #ARGENT

Les banques se servent davantage sur votre compte

Si les citoyens ne sont pas tenus de posséder un compte bancaire, il est très difficile de vivre sans. Notamment pour percevoir ses prestations familiales et sociales, jamais versées en cash, ou encore sa rémunération, si elle excède 1.500 euros nets. Cela, les banques l’ont bien compris, elles qui sont de plus en plus nombreuses à facturer à leurs clients des frais pour «tenue de compte».

L’association Consommation logement et cadre de vie (CLCV) s’est penchée sur les tarifs pratiqués, à partir du 1er février prochain, par 140 banques en dur installées en métropole et en outre-mer. Résultat: «104 établissements affichent des frais, contre 95 en 2014», avance la CLCV dans sa dernière grande enquête annuelle sur la tarification bancaire. Soit les trois quarts des banques. 

 

De 12 à 72 euros

Ces chiffres montre une accélération par rapport à ceux du rapport 2014 del’Observatoire des tarifs bancaires, remis en septembre dernier au gouvernement. Il démontrait que les deux tiers des banques ponctionnent désormais à leurs clients des frais de tenue de compte. Qui sont loin d’être anecdotiques.

S’ils s’élèvent par exemple à 4,20 euros par an à la Banque postale, à 12 euros au Crédit agricole Sud Méditerranée ou encore à 18 euros à la Banque populaire du Sud, ils culminent à 71,60 euros dans les banques Marze et Dupuy de Parseval, dénonce la CLCV… Et la note peut encore s’alourdir pour les clients des «Crédits mutuels Centre Est Europe et Sud Est qui facturent en fonction des opérations effectuées sur le compte», poursuit l’association.

Si ces frais se généralisent, c’est parce que les banques cherchent à compenser le manque à gagner sur d’autres opérations, par exemple sur les frais de commissions d’intervention, qui sont désormais plafonnés.   

 

Des exceptions

Mais tous les établissements ne suivent pas ce mouvement. D’après l’enquête de la CLCV, le Crédit agricole Nord Est et la Caisse d’épargne Midi Pyrénées ont décidé de réduire les frais de tenue de compte, en les faisant passer de 20 à 12 euros, tandis qu’Axa banque, la Banque populaire Alsace et la Banque populaire Lorraine Champagne les ont carrément supprimés.

Au-delà de ces frais, la CLCV démontre que de multiples autres tarifs ont été revus à la hausse, comme les tarifs appliqués aux cartes bancaires, les frais pour saisie, les assurances moyens de paiement, les frais pour compte inactif ou encore, les virements occasionnels et permanents externes en agence.

Au final, en métropole, un client utilisant peu de services bancaires verra sa facture s’alourdir de 0,85% en 2015, un couple ayant une consommation dans la moyenne, de 1,03% et un gros consommateur de services bancaires, de 0,5%. 

Source

Commenter cet article

Archives