Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Marichesse.com

Marichesse.com

Conseils, science, sante et bien-être


2 trucs pour gérer les changements dans votre entreprise

Publié par MaRichesse.Com sur 23 Janvier 2015, 19:42pm

Catégories : #ENTREPRISE, #DEVELOPPEMENT, #RELATIONS, #TRAVAIL

2 trucs pour gérer les changements dans votre entreprise

Modifier le comportement d’autrui est une des choses les plus importantes en affaires. Cependant, peu de chefs d’entreprise, de dirigeants ou d’organisations ne savent vraiment comment mettre en œuvre ces changements, principalement lorsqu’il s’agit de personnes, écrit Tara Seager sur Smartblogs.

 

Vérité n 1 : les personnes sont réticentes au changement

Le changement est quelque chose de difficile pour bien des personnes. Selon les neurosciences, pour notre cerveau, un changement est synonyme de difficulté, d’erreur, de menace et de crainte. Cependant, ces risques potentiels dus au changement ou à l’évolution ne peuvent être ignorés car ils correspondent aux besoins fondamentaux de la nature humaine.

Selon Tony Robbins, on recense 6 besoins humains de base capables d’engendrer de la motivation chez chacun d’entre nous dès lors que nous nous efforçons de les satisfaire. La crainte qu’une menace ne pèse sur ces besoins peut se manifester chez une personne par de la résistance.

Voici ces besoins et les réticences qu’ils engendrent et les solutions que vous y de manière spécifique :

Certitude/Incertitude

Crainte : je ne sais pas comment ce changement m’affectera et si j’aurai toujours un emploi

Solution : ce changement est une opportunité qui peut vous ouvrir plusieurs portes. Le plus important dans ce cas-ci est l’apprentissage et l’éducation que ce changement signifie pour vous.

Valeur

Crainte : ce changement pourrait avoir des conséquences sur les fonctions de mon travail et sur la façon dont ce dernier est perçu.

Solution : des volontaires peuvent conformer des groupes de travail afin de définir toute modification du rôle d’une personne après l’implémentation d’un changement.

Connexion/Amour

Crainte : toutes les personnes qui m’entourent ont déjà accepté ce changement. Qu’est-ce qui ne va pas avec moi ?

Solution : toutes les personnes acceptent et tolèrent les changements différemment. Il est fondamental de créer un groupe chargé d’évaluer et de discuter ouvertement de toute modification.

Développement

Crainte : que m’arrivera-t-il si je ne suis pas capable de réaliser ce changement ?

Solution : pensez à offrir aux personnes diverses manières d’intégrer les changements, de s’éduquer et d’obtenir un appui personnalisé.

Contribution

Crainte : que puis-je apporter à ce changement ?

Solution : offrez la possibilité aux personnes d’aider les autres pendant un changement au travers de positions de leadership

Prendre en charge ces changements de base vous permettra de créer une ambiance de travail au sein de laquelle les personnes sont davantage ouvertes au changement et feront preuve de plus de créativité. 

 

Vérité n 2 : les personnes ne doivent pas changer mais elles auront tendance à le faire si elles ont un bon leader

Un bon leader fait la différence et doit être capable de faire en sorte que les autres souhaitent également changeer. Lorsque des changements ont lieu dans l’entreprise, son talent et sa manière de générer des changements et des consensus sont cruciaux. Le mantra préféré de Tara Seager se base sur le trio de préceptes suivant : S’exprimer, se modeler et se renforcer.

S’exprimer : En tant que leader, les mots et les paroles employés revêtent un caractère très important. La manière dont vous dîtes et faites les choses peut faire la différence entre le fait que les personnes croient en votre engagement ou estiment que vous suivez simplement la direction de l’entreprise.

Se modeler : Etre un bon exemple est fondamental. Si vous adoptez un nouveau programme, vos actes doivent correspondre à vos paroles. Si les membres de votre équipe pensent que vous n’êtes pas entièrement tourné vers le changement, ils prendront alors cette excuse pour ne pas changer.

Etre ferme : lorsqu’il s’agit de résultats, la fermeté est le plus important. Si vous n’êtes pas consistant, il se peut que la campagne que vous avez entamée pour faire changer les choses batte de l’aile et que ces changements soient plus compliqués à réaliser. 

Source

 

Commenter cet article

Archives